Voiture autonome : la Macif intègre le Lab de Michelin

Voiture autonome : la Macif intègre le Lab de Michelin

La mutuelle d'assurance est le premier assureur à intégrer ce laboratoire de la « mobilité du futur », aux côtés de BNP Paribas, Thalès, Faurecia, Dassault ou encore Total.

Le partenariat a été officialisé ce mardi 2 octobre à l’occasion du Salon mondial de l’automobile. La Macif, deuxième assureur auto dans l’Hexagone, adhère au Movin’on Lab de Michelin, dont elle intègre le conseil d’administration. Une première pour un assureur. L’enjeu est de réfléchir collectivement à la « mobilité du futur », notamment au développement du  véhicule connecté et autonome. « Nous avons une certitude : ce sujet complexe doit faire appel à l’intelligence collective », souligne Jean-Marc Raby, directeur général de la Macif. S’appuyant sur les synergies entre ses membres – parmi lesquels BNP Paribas, Thalès, Cap Gemini, Total, Faurecia, Dassault Systèmes – ce laboratoire conduira ainsi des travaux de recherche et d’expérimentation sur le véhicule du futur. La Macif, par ailleurs membre du groupe de travail de la Fédération Française de l’Assurance sur la voiture autonome, apportera son expertise assurantielle.

S'adapter aux nouveaux usages

« Premier partenaire des structures d’autopartage et promoteur des solutions de covoiturage », la Macif s’attache à s’adapter aux nouveaux usages pour mieux servir les attentes des sociétaires. « L’innovation, ce n’est pas que de la prospective, elle doit aussi se traduire par une proposition de valeur pour simplifier la vie de nos sociétaires », relève Jean-Philippe Dogneton, directeur général délégué IARD de la Macif. C’est dans ce cadre que la mutuelle vient de lancer une offre de location longue durée, en partenariat avec LeasePlan France. Avec la télématique embarquée dans les véhicules – via l’appli "Macif Drivers" -, elle agit également sur la prévention auprès des populations les plus exposées au risque comme les jeunes conducteurs.

"Navettes autonomes"

Quant au véhicule autonome, il ne devrait pas détrôner pour autant le véhicule personnel. La Macif considère, en effet, que le développement, à grande échelle, du véhicule autonome se fera principalement sous une forme partagée, via des « navettes autonomes» proposées par des collectivités locales ou des acteurs privés. Une conviction partagée par la Matmut. Cette dernière a, en effet, lancé en septembre un service de transport gratuit en voiture autonome à destination des habitants de l’agglomération de Rouen, afin de leur permettre de parcourir le dernier kilomètre du dernier arrêt de bus à leur domicile.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances tous risques expositions

FRAC Provence Alpes Côte d'Azur Fond Régional d'Art Contemporain

21 octobre

13 - FRAC PACA

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Voiture autonome : la Macif intègre le Lab de Michelin

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié