Multirisque professionnelle : MMA, QBE, Hiscox et Allianz répondent aux courtiers

Multirisque professionnelle : MMA, QBE, Hiscox et Allianz répondent aux courtiers
Après que le confinement a mis en exergue au printemps le problème de la couverture des pertes d'exploitation, les assureurs ont décidé de procéder à une réécriture de leurs contrats de multirisque professionnelle à l'automne, provoquant la colère des courtiers. © Laetitia DUARTE

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le syndicat du courtage Planète CSCA a dénoncé, dans un courrier envoyé aux principaux assureurs, les avenants imposés aux contrats de multirisque professionnelle. L’Argus de l’assurance s’est procuré la réponse de certains porteurs de risques à cette missive cinglante.

Le courrier que Planète CSCA envoyait aux assureurs le 17 novembre dernier se voulait sec et efficace. Il dénonçait la politique de redressements tarifaires et d’avenants imposés aux courtiers sur les contrats d'assurance multirisque professionnelle, mais surtout la méthode employée par les assureurs. Nombreux sont ceux qui ont pris l’initiative d’adresser directement les avenants à leurs clients, omettant de mettre les courtiers concernés en copie. « La méthode nous heurte profondément car elle place nos adhérents et leurs clients, devant le fait accompli, le tout, dans un contexte de charge de travail qui vient s’ajouter à celle inhérente à un marché dur et sur laquelle nos adhérents entendaient consacrer leur énergie et leur expertise », écrivait Planète CSCA à l’ensemble des assureurs en responsabilité civile et en multirisque professionnelle.

Seul Generali France avait échappé à la missive cinglante du syndicat. La lettre signée par tous les présidents des collèges de Planète CSCA semble avoir fait mouche puisqu’un certain nombre d’acteurs dont MMA, QBE, Hiscox et Allianz ont pris la peine d’y répondre. De la réponse lapidaire à la longue lettre explicative, leurs courriers, que l'Argus s'est procuré, visent tous à désamorcer la colère des intermédiaires.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Multirisque professionnelle : MMA, QBE, Hiscox et Allianz répondent aux courtiers

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié