Pertes d’exploitation : MMA fait un geste commercial pour ses assurés professionnels

Pertes d’exploitation : MMA fait un geste commercial pour ses assurés professionnels
© Laetitia Duarte

La mutuelle d’assurance va verser « une indemnité de crise sanitaire » à ses assurés professionnels, indépendamment de leurs garanties contractuelles.

 

Le geste très controversé des filiales d’assurance du Crédit Mutuel-CIC fait des émules dans la profession. Après Crédit Agricole Assurances qui a annoncé le versement de 200 M€ au bénéfice de ses assurés professionnels, c’est au tour de MMA d’annoncer un geste commercial envers sa clientèle malmenée par la crise économique déclenchée par le Covid-19. La mutuelle d’assurance (qui appartient au groupe Covéa), va verser « une indemnité de crise sanitaire » à ses clients ayant souscrit une assurance multirisques professionnelle, qui inclut une garantie de perte d’exploitation après incendie.

Une aide indépendante des garanties

« Cette indemnité s’ajoute aux dispositions contractuelles, indépendamment de toutes garanties qui pourraient être dues », prend soin de préciser MMA, alors que le Crédit Mutuel est accusé par le reste de la profession de vouloir verser « une prime de relance forfaitaire » plutôt que d’indemniser ses clients au titre des pertes d’exploitation garanties par leur contrat. Pour MMA, il s’agit donc d’un pur geste commercial destiné à faire preuve de solidarité envers sa clientèle professionnelle, dans un contexte où les assureurs sont violemment pointés du doigt. « Nous savons à quel point ces entreprises souffrent de la crise COVID-19. Pourtant elles agissent et trouvent des solutions pour s’en sortir. Et elles attendent la même chose de nous, leur assureur : que nous leur apportions notre soutien financier, concrètement, tout en respectant les règles fondamentales de l’assurance », souligne le directeur général de MMA Didier Bazzocchi.

Cette « indemnité de crise sanitaire MMA » sera comprise entre 1 500 € et 10 000 € par client, selon le niveau de son chiffre d’affaires. Elle concerne les clients de MMA dans les secteurs d’activité les plus touchés : les commerces de détail non alimentaire, les services, les cafés, les restaurants, fermés pardécision gouvernementale, l’hôtellerie,les professionnels de l’automobile, les artisans du BTP.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

PRESTATION D'ASSURANCE PREVOYANCE.

Grand Port Maritime de la Réunion

22 octobre

974 - LE PORT

Assurance automobile et risques annexes.

Conseil Départemental du Val d'Oise

22 octobre

95 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

MARCHE D'ASSURANCES POUR LA COMMUNE DE GOUSSAINVILLE.

Ville de Goussainville

22 octobre

95 - GOUSSAINVILLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Pertes d’exploitation : MMA fait un geste commercial pour ses assurés professionnels

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié