Risques d'entreprise : la captive à la française n'a pas dit son dernier mot

Risques d'entreprise : la captive à la française n'a pas dit son dernier mot
Le groupe Bonduelle a obtenu cette année l'agrément de l'ACPR pour créer sa captive en France.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le gouvernement a promis de revoir le cadre fiscal des captives de (ré)assurance en vue de se rapprocher du modèle luxembourgeois. Le report de cette mesure ne devrait pas freiner la création de captives sur le sol français, selon les courtiers.

C’était une promesse forte du ministre de l’Économie au lendemain de l’abandon du projet de régime d’assurance pandémie : aider [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 14 janvier 2022

ÉDITION DU 14 janvier 2022 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Risques d'entreprise : la captive à la française n'a pas dit son dernier mot

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié