Perte d'exploitation : « Le monde de l’assurance n’est pas au rendez-vous» (Planète CSCA)

Perte d'exploitation : « Le monde de l’assurance n’est pas au rendez-vous» (Planète CSCA)
Bertrand de Surmont, Président de Planète CSCA © Sylvie Humbert

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Alors que le monde de l'assurance est secoué par la pandémie qui touche la France de plein fouet, et que le consensus des porteurs de risques semble partir en éclat sur la perte d'exploitation, Bertrand de Surmont, président de Planète CSCA, s'inquiète pour l'avenir des courtiers de proximité et demande à participer aux décisions des porteurs de risques pour l'intérêt des assurés. 

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

BANQUE DE FRANCE

Directeur de mutuelle H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Perte d'exploitation : « Le monde de l’assurance n’est pas au rendez-vous» (Planète CSCA)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié