Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité

Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité
© FOTOLIA

Bien que facultative, l'assurance scolaire a couvert l'an dernier plus de 8 millions de personnes lors d'activités obligatoires et extrascolaires. La mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires, engagée par Vincent Peillon, a pesé sur la sinistralité 2014 observée au premier degré, de la maternelle au CM2.

Les garçons les plus exposés aux accidents :

En moyenne, 57% des sinistres déclarés à la MAE l'an dernier ont concerné les garçons. Cette configurations a toutefois tendance à s'atténuer. Pour preuve, lors de la rentrée 2012-2013, les garçons ont été la cible de 69,5% des sinistres enregistrés au lycée et 60,8% en maternelle.

%%image%%

Plus d'un dossier sur deux porte sur une atteinte au niveau dentaire :

Chez les 3-18 ans, un peu moins de 90% des sinistres déclarés ont porté sur une atteinte physique dont plus d'un sur deux au niveau dentaire. A noter que cette garantie est couvertes par une protection individuelle corporelle (PIC).

%%image%%

Les corporels lourds augmentent avec l'âge :

Dans le détail, entre 3 et 10 ans, plus d'un accident sur deux concerne les dents. A partir du lycée, en revanche, 35,9% des sinistres sont à l'origine de petits corporels et un peu moins du quart pour des corporels lourds avec probabilité d'invalidité permanente partielle (IPP).

%%image%%

La chute, première cause d'accident :

De 3 à 18 ans, la principale cause d'accident reste la chute, qu'elle soit intentionnelle ou spontanée (sans responsable identifié). Les enfants scolarisés en maternelle (3-5 ans) sont davantage victimes de chutes. Les demandes de prises en charge consécutives à une agression, qu'il s'agisse de racket ou de vol, concernent en premier lieu les lycéens puis les collégiens.

%%image%%

La cour de récréation, premier lieu d'accidents :

Dans le cadre scolaire (trajet école-domicile inclus), tous âges confondus, plus de la moitié des accidents ont lieux dans la cour de récération contre 10% dans le cadre des séances de sport collectif. Au lycée, un seul accident sur 5 a encore lieu dans la cour contre 25,2% lors des trajets jusqu'au domicile.

%%image%%

Activités extrascolaires : un déplacement de la zone de danger en fonction de l'âge

Le termes extrascolaire regroupe plusieurs cas de figure : centres de loisirs, colonies de vacances, activités sportives, culturelles et artistiques... Chez les plus petits, près d'un accident sur deux survient lors de jeux. Plus l'enfant grandit, plus la zone de danger se déplace vers la pratique des sports. Au lycée, 46,2% des accidents surviennent à cette occasion : 8,7% pour les sports individuels, 11,4% pour les sports d'hiver et 26,2% pour les sports collectifs.

%%image%%

Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité

Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité

Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité

Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité

Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité

Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 26 novembre 2021

ÉDITION DU 26 novembre 2021 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services de transport de personnes d'un événement

Ass. Festival International des Séries de Lille

27 novembre

59 - Lille

Assurance 'Responsabilité civile et risques annexes.

Conseil Départemental de l'Orne

27 novembre

61 - AGENCE D'INGENIERIE DE L'ORNE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance scolaire : les chiffres 2014 de la sinistralité

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié