Baromètre exclusif Argus de l'assurance - Michael Page : les cadres du secteur optimistes

Baromètre exclusif Argus de l'assurance - Michael Page : les cadres du secteur optimistes

La deuxième édition du baromètre Argus de l’assurance – Michael Page confirme que les cadres du secteur gardent le moral, malgré une conjoncture économique incertaine.

Une cote toujours élevée

Selon cette étude, menée auprès de 306 salariés issus de la profession, 89% des personnes interrogées ont aujourd’hui une image positive du secteur de l'assurance. Soit 20 points de plus que le taux observé dans la banque. «En dépit de la crise, l’assurance a su garder un certain dynamisme, avec notamment des fourchettes de rémunérations plutôt hautes», explique Anne-Sophie Luçon. La manager exécutif senior en charge des secteurs banque et assurance chez Michael Page ajoute : «Il suffit également de voir les derniers résultats annuels présentés par les compagnies pour se persuader que le secteur se porte bien. Peu de branches peuvent se targuer de recruter 12 000 personnes par an».

%%image%%

Les seniors moins optimistes

Pour autant, si les cadres se montrent en majorité confiants dans l’avenir du secteur (70%), une population est davantage dubitative : les plus de 50 ans. A peine plus d’un sur deux (56%) entrevoit l’évolution du marché de l’emploi avec optimisme. «Depuis dix ans, le secteur de l’assurance a beaucoup évolué, aussi bien au plan organisationnel, technologique que réglementaire. C’est donc logique que les générations en place depuis longtemps aient perdu certains de leurs repères et qu'elles aient parfois du mal à assimiler ces changements», indique Norbert Girard, secrétaire général de l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance.

Ainsi, selon Michael Page, seulement 22% des plus de 50 ans estiment avoir des perspectives d’évolution. «Il y a une grande hypocrisie autour de cette population. Car, même si les entreprises ont mis en place des politiques volontaristes en direction des seniors pour leur permettre de mieux appréhender les mutations du secteur, il n’en demeure pas moins que les évolutions professionnelles proposées aux plus de 50 ans sont plutôt rares. Ainsi, les sociétés qui nous contactent pour recruter des candidats expérimentés ne choisissent pas forcément au final les profils seniors», reconnaît Anne-Sophie Luçon.

%%image%%

Favorables à la mobilité

Reste que, toutes générations confondues, la majorité des cadres affirment être prêts à changer d’environnement (69%). Plus d’un sur trois envisage même de déménager à l’étranger pour saisir une opportunité professionnelle.

%%image%%

Emploi

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance statutaire des agents communaux

Ville de St-Laurent de la Salanque

16 novembre

66 - St Laurent de la Salanque

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Baromètre exclusif Argus de l'assurance - Michael Page : les cadres du secteur optimistes

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié