Thélem cède aux sirènes de l'e-assurance

Thélem cède aux sirènes de l'e-assurance
Pascal Féliot, directeur commercial de Thélem, veut recruter des clients via Internet en priorité dans les zones où il dispose d’agents.
La société d'assurance mutuelle se lance, à titre expérimental, dans la vente de contrats santé via Internet, en explorant deux types d'approches associant les agents généraux.

Thélem assurances tente à son tour l'aventure de la vente via Internet, avec comme objectif « d'utiliser ce canal pour apporter des contacts et des contrats aux agents généraux », indique Pascal Féliot, son directeur commercial. La complémentaire santé, lancée il y a un an, est accessible sur le site Internet de l'entreprise depuis le 1er septembre. Après avoir effectué leur devis, les internautes ont la possibilité, pour la souscription, d'être mis en relation avec une plate-forme téléphonique ou de convenir d'un rendez-vous avec l'agent le plus proche.

Emploi des comparateurs

À partir du 17 octobre, le dispositif sera complété par le référencement d'une version basique du contrat santé sur les comparateurs Assuremieux et Lelynx. « La souscription s'effectuera en ligne ou par téléphone, les contrats seront alors gérés en direct, mais nous proposerons à chaque client un rendez-vous avec un agent pour effectuer un bilan de leurs assurances », précise Pascal Féliot, qui vise 10% à 20% d'affaires nouvelles en santé via Internet d'ici à fin 2012. Thélem assurances entend ainsi faire découvrir son réseau de distribution aux personnes qui n'ont pas l'habitude de s'adresser à un intermédiaire. Les agents se verront facturer les contacts générés - dès lors qu'ils donnent lieu à un rendez-vous - et les contrats souscrits en direct qui leur arrivent lorsque, par exemple, le client décide, après coup, d'être suivi par un agent. Dans les zones où Thélem ne dispose pas d'agent, les clients seront gérés en direct. Mais la conquête de nouveaux territoires n'est pas une priorité. « Notre but est de générer des affaires rentables et pérennes, indique Pascal Féliot. Dès lors qu'il s'agit de fidéliser les clients, les agents sont les mieux placés, d'où notre volonté d'utiliser Internet pour acquérir des clients dans les départements qu'ils couvrent. »

Centre d'appels et campagne en ligne

Pour cette phase de test, Thélem assurances s'appuie sur le centre d'appels d'un prestataire situé à Orléans, et investit dans une campagne de communication en ligne, à travers différents formats, pour mesurer leur efficacité respective. Cette expérimentation est suivie de près par Réunir, le syndicat des agents généraux, afin d'évaluer les retombées et les évolutions des dispositifs. Le comité de pilotage, étudiera, dans les prochains mois, les développements possibles. Parmi les points examinés : l' extension à d'autres produits, l'introduction de contrats spécifiques pour le Web, la mise en place d'un outil de souscription en ligne, l'évolution du tarif des contacts (40 €) et des contrats transmis, ou l'internalisation de la plate-forme.

LE CHIFFRE

  • + 10 % à 20 %. Objectif d'affaires nouvelles en santé via Internet d'ici à fin 2012.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

MAIF

Conseiller Déclarations Sinistres H/F - Chauray - CDD 12 mois

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services en assurance.

Ville de Thiais

18 novembre

94 - THIAIS

Mission de commissariat aux comptes.

Kremlin-Bicêtre Habitat

18 novembre

94 - LE KREMLIN BICETRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Thélem cède aux sirènes de l'e-assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié