L'Europe et les services tirent la croissance de SPB

Dans le contexte d'un marché français stagnant, le groupe havrais de courtage tire ses bons résultats en 2011 de ses innovations et de ses prestations qui complètent les assurances affinitaires des produits nomades et bancaires. Les activités européennes, troisième pilier de SPB, progressent fortement.

Après le rachat, fin 2011, des activités d'assistance du groupe Quintess, SPB vient de réaliser l'acquisition de 58% de PSM-Point Service Mobile, une enseigne forte de 90 implantations en France et spécialisée dans la réparation et le remplacement à neuf des téléphones mobiles et autres produits multimédia. Le courtier vise un chiffre d'affaires de 10 M€ d'ici à deux ans avec ces nouvelles prestations.

Une stratégie porteuse pour 2012

Les services logés dans la nouvelle société SPB Services, créée en novembre 2011, constituent l'un des moteurs de la croissance du courtier du Havre, spécialisé dans l'assurance affinitaire des produits nomades et bancaires, qui affiche un chiffre d'affaires global net de rétrocessions de 95 M€ pour 2011, en hausse de 20% par rapport à 2010 (+ 11% à périmètre constant). Sur la France, l'activité services devrait permettre de compenser la perte de l'important marché des cartes Visa (4 M€) et de maintenir pour 2012 le niveau d'activité.

L'autre moteur est hors des frontières. « Face à un marché français contraint, avec moins de produits vendus, donc moins d'assurances, et des contrats revus à la baisse avec nos clients, notre développement européen tire désormais, avec l'innovation et les services aux clients, notre chiffre d'affaires », explique Laurent Courtin, directeur commercial de SPB.

En matière de nouveautés, les assurances équipements médicaux (lunettes, appareils auditifs...) ont le vent en poupe, et les activités en Europe ont effectivement progressé de 50% en 2011. Elles ont représenté 16 % du chiffre d'affaires, contre 12% en 2010, avec des marchés porteurs comme les assurances de produits électroniques. « Il y a des moments, en période de crise comme actuellement, où l'on ne regrette pas d'avoir investi de longue date sur des marchés à développer, l'Espagne ou l'Italie hier, la Pologne aujourd'hui, et demain la Roumanie », poursuit Laurent Courtin. Et c'est ce triptyque services-innovations-international qui doit permettre à SPB d'enregistrer une hausse de plus de 10% de son chiffre d'affaires cette année.

" EN PÉRIODE DE CRISE, ON NE REGRETTE PAS D'AVOIR INVESTI DE LONGUE DATE SUR DES MARCHÉS À DÉVELOPPER, L'ESPAGNE OU L'ITALIE HIER, LA POLOGNE AUJOURD'HUI. " Laurent Courtin, directeur commercial de SPB

SPB EN CHIFFRES
  • Détenu à 92 % par la famille Guian
  •  1 063 collaborateurs (à fin 2011)
  • 95 M€ de chiffre d'affaires net
  • Présent dans 10 autres pays européens que la France et en Tunisie

 

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'Europe et les services tirent la croissance de SPB

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié