Siaci-Saint-Honoré se muscle sur les risques financiers

Le cinquième courtier français acquiert le cabinet Assurance et Capital Partners. Siaci-Saint-Honoré se dote ainsi d'une compétence complémentaire en risques financiers.

La stratégie de Siaci-Saint-Honoré est inlassablement martelée : « Servir les mille premières entreprises industrielles et commerciales françaises sur toutes les lignes et disposer à l'horizon 2013 d'une part de marché de 25 % » rappelle ainsi le directeur général de S2H, Hervé Houdard.

Comme promis

Dans la droite ligne de cet objectif stratégique, le courtier de la rue de Courcelles à Paris vient d'annoncer l'acquisition du courtier Assurance et Capital Partners (ACP), relativement modeste en taille (1,7 M€ de chiffre d'affaires avec 7 collaborateurs), mais spécialisé en risques financiers. Le cabinet fondé en 1998 par Éric Rémus a en effet pour coeur de métier la gestion et le placement des risques de responsabilité des institutions financières et de leurs dirigeants, mais aussi des garanties d'assurance des opérations de cession-acquisition d'entreprises.

Dans la cour des grands

« Pour Siaci-Saint-Honoré, l'opération est significative, car nous n'étions pas suffisamment présents sur cette branche d'activité », explique le président du directoire, Pierre Donnersberg. S2H va ainsi se doter d'une direction technique supplémentaire, dédiée aux risques financiers. Surtout, le courtier dispose désormais d'une offre complète à destination des institutions financières.

Nul doute que S2H ne se contentera pas de fidéliser le portefeuille de près de quatre cents clients d'ACP, mais qu'il s'alignera désormais à côté de ses principaux concurrents que sont Aon, Gras Savoye et Marsh pour répondre aux appels d'offres émanant des entreprises leaders du secteur financier. Pour preuve, ACP a recruté récemment deux collaborateurs habitués des grands risques et issus de Chubb et de Marsh.

Alors que les rumeurs de marché prédisaient plutôt pour S2H une acquisition dans le courtage de réassurance (autre ligne d'activité prisée des grands comptes), Pierre Donnersberg choisit pour l'heure d'investir les risques financiers. Il confirme néanmoins « regarder attentivement le secteur de la réassurance ».

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Siaci-Saint-Honoré se muscle sur les risques financiers

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié