[DOSSIER] Dossier : Assurance affinitaire 1/4

Dossier : Assurance affinitaire

Dossier : Assurance affinitaire
getty images

Le marché, qui ne semble pas avoir encore atteint sa taille adulte, compte développer ses terrains de jeu : la téléphonie, les cartes bancaires et le voyage grâce au e-commerce, mais aussi séduire de nouveaux partenaires comme les acteurs de l’économie collaborative.

Le marché de l’affinitaire, enfant terrible de l’assurance, a essuyé scandale sur scandale pendant toute son adolescence. Cette assurance accessoire distribuée par le commerçant du produit auquel elle est liée agaçait nombre de ses détenteurs qui avaient le sentiment de se l’être fait imposer. En effet, 80 % des Français étaient couverts par une assurance affinitaire en 2013, mais une personne interrogée sur deux souhaitait s’en débarrasser... Les intervenants, assureurs, courtiers, distributeurs et opérateurs de services ont donc oeuvré à changer leur image. Un mouvement récemment encouragé par les autorités de régulation et le législateur (loi Hamon) qui ont revêtu l’habit du parrain, à la fois autoritaire et désireux de voir ce filleul prendre son destin en main. Le marché, qui ne semble pas avoir encore atteint sa taille adulte, compte développer ses premiers terrains de jeu : la téléphonie, les cartes bancaires et le voyage, grâce au e-commerce, mais aussi séduire de nouveaux partenaires comme les acteurs de l’économie collaborative. Ainsi, de nouveaux visages apparaissent, et la Fédération des garanties et assurances affinitaires (FG2A) qui comptait une vingtaine d’adhérents à sa création en 2012, affiche aujourd’hui près de 50 membres. Et comme dans toute histoire de famille, un claquement de porte ne passe pas inaperçu...

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Dossier : Assurance affinitaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié