[DOSSIER] Dossier Eurocroissance

Dossier Eurocroissance

Dossier Eurocroissance

Avec quelque 773 M€, la collecte sur les fonds eurocroissance piétine, handicapée par un contexte de taux très bas. D’ailleurs, les conseillers en gestion de patrimoine se désintéressent de ces produits, leur préférant des placements plus traditionnels. Pour autant, les assureurs ne peuvent plus faire l’économie de proposer de nouvelles solutions d’épargne alternatives aux classiques fonds euros. Pour résoudre cette équation, ils n’ont d’autres choix que d’innover en proposant de nouvelles solutions d’épargne, voisines de l’eurocroissance, destinées d’une part, à générer un meilleur rendement et, d’autre part à initier les épargnants au risque en abandonnant peu à peu l’idée de capital garantie à tout moment.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 08 juillet 2022

ÉDITION DU 08 juillet 2022 Je consulte

Emploi

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Dossier Eurocroissance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié