[DOSSIER] Relation clients, le talon d'Achille des assureurs

Relation clients, le talon d'Achille des assureurs

Relation clients, le talon d'Achille des assureurs
© fotolia / l’argus de l’assurance

Un talon d’Achille. Bien que surveillés à l’excès sur le plan prudentiel, les assureurs sont vulnérables en raison de leur modèle relationnel. Ils vendent un produit dont le client profitera, éventuellement, plus tard. Hors période de souscription et de gestion de sinistres, il existe donc peu d’opportunités de contacts. De plus, leur consommateur change, le digital chamboule leur distribution autant que la manière dont ils gèrent la vie des contrats, et la réglementation achève de réduire leur suprématie (loi Hamon, loi Eckert, Directive distribution d’assurance...). Tout concourt, depuis deux ans, à ce que les assureurs se rappellent à leurs clients et surtout qu’ils en ont ! Pour les enchanter, il leur faut toujours mieux les (re)connaître à l’aide d’outils technologiques, mais, surtout, injecter de l’émotion, de l’humain dans le contrat, souvent obligatoire. Réconcilier, en fait, leur intérêt avec celui de leur assuré.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Relation clients, le talon d'Achille des assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié