Une année plutôt calme

Avec peu de mouvements depuis l'été 2008, le courtage dans le sud-est de la France digère les récentes croissances externes. La région enregistre toutefois un nouveau millionnaire, Mas Holding.

« Le métier ne se développe plus. Peu de nouveaux courtiers s'installent, et je constate vraiment peu de mouvements. C'est inquiétant. » Cet état des lieux de Gérard Mongereau, le patron de Verspieren (Montmirail) dans le sud de la France, est partagé par plusieurs de ses confrères interrogés. Il prouve une certaine atonie en 2008 dans cette partie de l'Hexagone, pourtant habituée à faire l'actualité.

Certes, des contre-exemples confirment la règle. En commençant par, justement, Verspieren. En août, dans une grande discrétion, Verspieren Marseille a repris le bureau Rhône-Alpes. « Cela s'effectue dans le cadre du projet Verspieren Grand Sud. Désormais, Marseille-Lyon et Narbonne sont pilotés depuis la cité phocéenne. L'intégration de Montpellier est en cours », précise Gérard Mongereau. Son cabinet de 70 salariés progresse légèrement (+ 2 %), touché par la baisse des programmes de construction. Verspieren entend se repositionner en mettant l'accent sur sa force commerciale. D'ici à la fin de l'année 2009, l'effectif commercial passera de dix à quatorze personnes.

Aon semble suivre les traces de Verspieren. Le centre de gestion et de services de Marseille va désormais gérer l'ensemble du middle market français. À savoir toutes les entreprises dont le chiffre d'affaires est compris entre 20 et 500 ME. « Nous avons l'intention de gagner des parts de marché le plus rapidement possible sur ce segment au niveau national », souligne Jean-Luc Wolf, directeur d'Aon Méditerranée. Un regroupement important est attendu à Marseille pour libérer davantage les forces commerciales et le centre de gestion de Marseille (220 personnes) doit encore se développer.

Les dossiers de croissance sont à l'étude

Delta assurances (9,5 ME de CA) fait une pause après deux rachats de cabinets parisiens en 2007, qui pèsent déjà 9 % du chiffre d'affaires des Marseillais. Et son PDG, Jacques Lecat, reconnaît « étudier plusieurs dossiers de croissance externe sur Paris, Lyon et la Méditerranée ». La crise a touché directement ce courtier d'entreprises, tout comme les restrictions des assureurs crédits de la place. Après six recrutements en 2008, Delta assurances en prévoit une dizaine d'autres en 2009. « Nous allons renforcer l'équipe des chargés de clientèle. Nos recrutements, de plus en plus pointus en termes de compétences, concernent avant tout le terrain. » Autre cabinet à la recherche de croissance externe, le courtier grossiste Assurema (18 ME de CA, soit + 8,3 %).

Le groupe marseillais Swaton (+ 5,93 % pour un CA de 2,6 ME), qui regroupe Eurosud, Swaton SAS, Eurosud Patrimoine et S2C, a repris en mars 2008, la société SPCA (Société phocéenne de courtage d'assurances) et veut désormais se développer sur les particuliers haut de gamme.

Plus à l'Est, le niçois Sésame, après avoir racheté son confrère 3001 assurances (Saint-Laurent du Var) en novembre 2007, a acquis officiellement le Comptoir européen d'assurances (CEA) à Cannes en novembre 2008. Tandis que le Monégasque Suisscourtage s'est emparé, comme annoncé l'an dernier, en avril 2008, des cabinets Eurocourtage (Monaco) et Nice courtage (Nice).

Suisscourtage prévoit de lancer de nouvelles marques sur du très haut de gamme. JMS assurances (Nice) préfère, quant à lui, la voie de la croissance interne en ouvrant un bureau à Antibes et en préparant un développement sur Internet. Autre actualité dans la région, le Syndicat méditerranéen des courtiers d'assurances et de réassurances (SMCAR) vient d'élire, en mars dernier, un nouveau président, Jean-Luc Wolf, directeur d'Aon Méditerranée, basé à Montpellier.

Mas Holding entre en fanfare avec 2 ME

Dans la région du nouveau président, en Languedoc-Roussillon, l'année 2008 a été marquée par l'entrée du groupe perpignanais Mas Holding au palmarès des millionnaires du courtage. Une entrée en fanfare puisque le cap des 2 ME de chiffre d'affaires est d'emblée dépassé. La progression de plus de 130 % s'explique notamment par l'activité de grossiste avec l'ouverture du guichet Flexitrans dans le domaine du transport terrestre (lire l'encadré ci-dessus). De son côté, Equance (Montpellier), spécialiste de l'épargne des expatriés, a pris une participation de 10 % dans la société luxembourgeoise de gestion d'actifs Alpha Wealth Management. « Nous allons très certainement l'augmenter à 25 % d'ici à la fin de l'année », souligne le PDG, Olivier Grenon-Andrieu. Il affiche par ailleurs son objectif de structurer son cabinet afin de suivre la clientèle des expatriés lors de leur retour en France. Une participation a été prise dans un cabinet à Toulouse dès 2007 et une agence Equance ouvrira à Paris d'ici à la fin de l'année.

Autre projet pour 2009, la filialisation d'une activité d'expertise fiscale. Pour sa part, Crystal Finance (Montpellier), qui cible également le public des non-résidents, ouvrira d'ici à la rentrée de septembre un site de souscription en ligne aux « mondiopolitains », personnes résidant en France mais ayant des liens à l'international.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture, livraison et gestion de titres restaurant pour le Centre de Gestion de ...

Centre Gestion Fonction Publique Territ.des P. Atl. Maison des Communes

18 août

64 - PAU

Services d'assurances pour la commune de Vinon-sur-verdon.

Ville de Vinon sur Verdon

18 août

83 - VINON SUR VERDON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Une année plutôt calme

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié