10 000 pas... encore du chemin à faire !

Selon les instituts de sondages, entre 55 et 81% des Français s'apprêtent à rester bien calés dans leur canapé face à la télé jusqu'à la finale de la Coupe du monde de football, le 13 juillet... les plus assidus poursuivront sans doute jusqu'au 27 juillet, histoire de boucler la dernière étape du Tour de France. Des semaines intensives de « sport » en perspective qui vont peser sur l'activité des Français, qui peinent déjà à dépasser les 8 000 pas par jour, alors que les critères de prévention en exigent 10 000 ! Une sédentarité nuisible pour la santé que l'augmentation de 21% des ventes de cigarettes pendant cette « période de stress » pourrait encore aggraver, si l'on en croit le sondage réalisé par TNS Sofres.

Toujours est-il que, même en temps normal, l'étude conduite récemment par BVA pour l'association Assureur Prévention démontre que seuls 25% de nos compatriotes atteignent l'objectif des 10 000 pas quotidiens reconnus comme vertueux pour les artères, dont 14% qui explosent les podomètres avec une moyenne de 18 954 pas par jour. Pourtant, les assureurs et cette association regroupant la FFSA et ses adhérents martèlent le bien-fondé de l'activité physique, et brandissent haut et fort la quatrième place de la sédentarité parmi les facteurs de risque de mortalité, derrière l'hypertension artérielle, le tabagisme et le diabète !

Mais rien n'y fait, même si, toujours coincés dans leur canapé, 91% de nos compatriotes admettent très volontiers l'effet protecteur de l'activité physique ou sportive sur les maladies cardiovas-culaires (ils ne sont plus que 44% à le reconnaître lorsqu'il s'agit du cancer et 52% pour les maladies neurodégénératives). Un constat terrible alors que la littérature médicale internationale démontre que ces quelques pas supplémentaires pour atteindre les 10 000 seraient un grand pas pour l'humanité en permettant de diminuer jusqu'à 39% le risque de développer un cancer du sein ; de 34% le risque de diabète ou de 25% celui d'une attaque cérébrale.

C'est connu, c'est démontré, c'est dit et rabâché, et pourtant, ce discours de prévention franchit difficilement le cap de l'intention. Une vérité encore plus sévère chez les jeunes, puisque les collégiens ne font que 7 710 pas quotidiens et les lycéens 8 386. Il faut dire que même si les écrans sont de plus en plus mobiles, il reste encore très difficile de marcher en surfant, sachant que le temps dévolu à l'activité physique est inversement corrélé au nombre d'heures passées quotidiennement le nez sur l'écran. Il ne reste plus qu'à parier sur les Google Glasses ou T-Glasses (les modèles made in France) qui permettent de cumuler les deux !

Seul un Français sur quatre effectue 10 000 pas par jour, un objectif vertueux pour diminuer le risque de diabète ou d'attaque cérébrale.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

RESPONSABLE D'APPLICATION WORKDAY (H/F) - CDI

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture et livraison de titres restaurant pour le personnel de l'Ile de La Réuni...

Comité Régional du Tourisme - Ile de la Réunion Tourisme

22 janvier

974 - ST PAUL

Prestations d'assurance pour les besoins de la Région Nouvelle-Aquitaine - Assistan...

Région Nouvelle Aquitaine

22 janvier

33 - REGION NOUVELLE AQUITAINE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

10 000 pas... encore du chemin à faire !

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié