« À quand l'homme de l'assurance de l'année ? »

« À quand l'homme de l'assurance de l'année ? »
Laetitia Duarte Olivier BaccuzatRédacteur en chefolivier.baccuzat@infopro-digital.com

« Ciel ! Un homme ! » Curieux exercice, me direz-vous, pour un représentant de la gent masculine, que de signer un édito d’un numéro spécial de L’Argus intégralement consacré… aux femmes ! La tâche est d’autant plus délicate que mes deux prédécesseurs furent… deux femmes. D’aucuns verront dans cette alternance à la tête de L’Argus un bel exemple de parité. D’autres, au contraire, y percevront une énième démonstration de la prééminence des hommes sur leurs collègues féminines.

D’une manière générale, objectivement, on ne peut leur donner tort. Bien sûr, les choses progressent sur le front de la parité. Notamment dans l’assurance, secteur qui fait plutôt figure de bon élève par rapport à d’autres. Mais tout cela est encore bien timide, comme nous le démontrons, chiffres et témoignages à l’appui, tout au long de ce numéro spécial. Le simple fait, d’ailleurs, de concevoir un Argus spécial Femmes est en soi éloquent, comme le fait justement remarquer Hélène Falchier, direc­trice générale d’Open CNP chez CNP Assurances. Et la gagnante du trophée de la « Femme digitale » de souligner, malicieusement : « à quand l’homme de l’assurance de l’année ? ». Une provocation sous forme de bouta­de qui résume assez bien la situation.

Certain(e)s me rétorqueront que pour un homme, dénoncer les inégalités subies par les femmes fait très politiquement correct. Et n’engage à rien. Ça n’en est pas moins sincère. Quels que soient ses choix, je n’ai pas envie que ma fille de 13 ans vive plus tard comme une contrainte, pire, un handicap, le fait d’être une femme. Ça n’est pas de cette vie-là dont je rêve pour elle. Comme, j’imagine, la plupart des pères. Un point clé. Car on aura beau voter et mettre en place toutes les lois possi­bles et imaginables, c’est de l’éducation, et des valeurs inculquées aux nouvelles générations, que le salut viendra.

Les mentalités changeront aussi grâce aux exemples venant d’en haut. De modèles à suivre. De ce point de vue, 2016 aura marqué un tournant historique puisque deux femmes ont accédé cette année aux plus hautes fonctions dans deux groupes du CAC 40 : Sophie Bellon devenue en janvier présidente du conseil d’administration de Sodexo, et Isabelle Kocher nommée, en mai, directrice générale d’Engie. Autre symbole : dans l’assurance, Catherine Touvrey, gagnante de notre trophée de la « Femme dirigeante » (que nous avons volontairement mis en avant en couverture de L’Argus), a pris en juillet dernier la direction générale d’Harmonie mutuelle.

À l’instar de ces dirigeantes, de nombreuses autres femmes ont l’ambition de crever le plafond de verre, à en croire le rapport « Global Gender Diversity 2016 » publié fin octobre par le cabinet britannique de recrutement Hays. Menée auprès de 11 500 personnes dans 24 pays différents, dont la France, cette étude révèle que dans l’Hexagone, 64 % des femmes aspirent à atteindre un poste de direction au cours de leur carrière. Ce qui est bon signe. Ce qui ne l’est pas, en revanche, c’est qu’une majorité de femmes inter­rogées estime, selon cette même étude, que leur fonction actuelle ne concourt pas à la promotion de leur travail ou de leur profil. Bref, qu’en dépit de leurs compétences, on ne leur donne pas forcément les moyens de gravir les échelons. « On » ? Bien souvent… un homme.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition de titres restaurant.

Cirest

21 septembre

974 - ST BENOIT

Marché de service relatif à la prestation d'assurance pour les besoins du syndicat ...

ILEVA - SM de Traitement des Déchêts des Microrégions Sud et Ouest SMTD

21 septembre

974 - SMTDRSO

Service D'Assurance Responsabilite Civile.

EAU DE PARIS

21 septembre

75 - EAU DE PARIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

« À quand l'homme de l'assurance de l'année ? »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié