Cher conseil

Les conditions d'exercice du courtage n'ont plus grand-chose à voir avec ce qu'elles étaient il y a moins de dix ans. L'étau s'est resserré autour de tous les professionnels du conseil, et notamment autour des agents et courtiers d'assurances.

Leur fonction essentielle étant la distribution, ils sont aux premières loges lorsque le client s'estime lésé ou, tout simplement, mal conseillé. Ils doivent prodiguer une somme d'informations au client toujours plus importante, que d'aucuns jugent incompatible avec le développement de leurs affaires.

En outre, la pression croissante des associations de consommateurs, la jurisprudence et la réglementation, notamment européenne, de plus en plus protectrice, renforcent la pression sur ces professionnels. Et l'avènement des « class actions » à la française sera un test supplémentaire pour la profession. Celle-ci devra s'organiser pour mieux formaliser ses conseils et ses recommandations, quitte parfois à remettre en cause ses usages et ses pratiques. Ils devront en particulier soigner la présentation de leurs documents contractuels.

Plus encore, ils doivent revoir en profondeur l'organisation et le contrôle interne au sein de leurs structures. À défaut, ils pourraient le payer chèrement.

Par ricochet, ces mutations dans l'environnement des intermédiaires rendent plus tendues les conditions de souscription de leur propre assurance de responsabilité professionnelle. Et la condamnation par un tribunal de premier ressort du leader français du courtage ne va rien arranger (lire page 12). C'est toute la branche de l'assurance de RCP des intermédiaires qui pourrait en subir les conséquences. Il est urgent de s'adapter à cette nouvelle donne.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Founriture et acheminement d'énergie électrique

Sarthe Habitat

17 août

72 - SARTHE HABITAT

Convention de participation pour des risques de prévoyance

Centre de Gestion de la Meuse

17 août

55 - CDG

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Cher conseil

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié