Gare à l'arnaque

Gare à l'arnaque
Laetitia Duarte Olivier Baccuzat Rédacteur en chef olivier.baccuzat@infopro-digital.com

Le règlement européen sur la protection des données (RGPD), qui concerne l’assurance mais pas seulement, n’est pas encore entré en vigueur que, déjà, il cause quelques frayeurs aux petits patrons. La peur de ne pas être en conformité au jour J (pour rappel, ce sera le 25 mai), de ne pas remplir les nouvelles obligations faites en matière de cartographie et de gestion des risques ? Que nenni. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a piqué, à sa manière, un coup de sang, publiant à l’adresse des entrepreneurs de France et de Navarre une alerte vigilance.

La raison de cette mise en garde émise le 17 janvier par le gendarme de la protection des données ? « Des entreprises, en particulier des PME, artisans et commerçants, reçoivent actuellement des appels téléphoniques pour une mise en conformité avec le règlement européen sur la protection des données person­nelles, écrit-elle sur son site Internet. Le message, alarmiste, insiste géné­ralement sur les sanctions financières encourues et sur un prétendu mandat ou recommandation de la Cnil pour agir. »

Que le RGPD constitue une aubaine pour quelques aigrefins sans scrupules en dit long sur la faible connaissance des dirigeants de PME de ce fameux règlement européen.

Et comme de bien entendu, les dits messages ont pour but de « faire appeler un numéro de téléphone surtaxé », de « faire signer un engagement frauduleux pour une mise en conformité Informatique et Libertés ». Voire, pire, avertit la Cnil, de « collecter des informations sur votre organisation pour préparer une escro­querie ou une attaque informatique ». Jugeant utile de préciser qu’elle n’est « pas à l’origine de telles démarches auprès des entreprises », la Cnil invite ceux qui auraient des doutes à la joindre directement en composant le numéro de son standard. Preuve que ce type d’arnaques est pris très au sérieux du côté de la place de Fontenoy, à Paris.

Que le RGPD constitue une aubaine pour quelques aigrefins sans scrupules, tentant de tirer profit de la crédulité de petits entrepreneurs, en dit long sur le (très) faible degré de connaissance des dirigeants de PME de ce fameux règlement européen, dont la lecture, par-dessus le marché, n’est pas forcément la plus aisée pour les profanes. Ces tentatives d’escroqueries rappellent, dans des registres différents, ces arna­ques de petits patrons appro­chés par de soi-disant cabinets d’experts leur vendant des solutions miracles sur les mises aux normes d’accessibilité de leur établissement. Ou celles de spécialistes autoproclamés en crédit impôt recherche. L’inventivité – et le vice – des faussaires est sans limites, hélas pour leurs victimes.

Ces tromperies, néanmoins, auront peut-être une vertu : celle de faire prendre conscience aux petits patrons approchés par de faux consultants que si toute entreprise, dès lors qu’elle collecte, stocke et utilise des données à caractère personnel, est concernée par le RGPD, mieux vaut choisir avec soin ses interlocuteurs au moment de se faire accompagner sur ces questions juridiques. Faute de quoi, ils risquent de n’avoir que leurs yeux pour pleurer.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 13 décembre 2019

ÉDITION DU 13 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

SERVICES D'ASSURANCES DOMMAGES OUVRAGE, RESPONSABILITE DE C.N.R. ET TOUS RISQUES CH...

HABITAT 44 - OPH de Loire Atlantique

12 décembre

44 - NANTES

Location longue durée (4 ans) avec option d'achat, installation, mise en service et...

Service Central des Blanchisseries

12 décembre

75 - SERVICE CENTRAL DES BLANCHISSERIES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Gare à l'arnaque

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié