Gare au gorille !

Gare au gorille !
© BERNARD MARTINEZ

En 1999, les psychologues américains Christopher Chabris et Daniel Simons présentaient leurs recherches sur la cécité d'inattention à travers l'expérience surprenante du « gorille invisible ». Intérêt poli de la communauté. Il y a quelque temps, la très sérieuse université de l'Utah, aux États-Unis, a reproduit l'expérience dans le cadre de ses travaux sur l'attention et la mémorisation. Une fois encore, donc, un très court-métrage de trente-cinq secondes mettant en scène des jeunes basketteurs se faisant des passes de ballon a été visionné à un panel d'étudiants chargé de les compter. Jusqu'ici, rien de bien compliqué pour les habitués des campus.

Là où la démonstration prend corps, c'est à l'annonce des conclusions. Il s'avère qu'une très large majorité parvient au résultat escompté (ouf ! nous voilà rassurés sur la faculté des étudiants américains à compter jusqu'à 23), mais que seuls 58% d'entre eux ont remarqué la présence incongrue d'un gorille parmi les joueurs, l'espace de quelques secondes ! Si l'expérience prête à sourire, et qu'elle rappelle à chacun les ficelles utilisées depuis toujours par les illusionnistes pour faire disparaître ou réapparaître la tour Eiffel, les conclusions ont de quoi inquiéter.

Aujourd'hui, elles tracassent particulièrement les responsables de la Sécurité routière, qui présentent un rapport accablant sur l'usage du téléphone au volant. S'il n'est pas scientifiquement démontré que le passage d'un gorille risque d'échapper complètement à celui qui papote en conduisant, la cécité d'inattention le guette, son esprit étant concentré sur la conversation, ou, pire, sur l'envoi d'un SMS. Or, les dernières statistiques évoquent un taux d'équipement des Français en téléphone mobile de 91%, dont 25% de smartphones, et la Sécurité routière avance que 50% des conducteurs téléphonent en conduisant. Une imprudence, certes, mais que les kits main libre ou les oreillettes mettent à l'abri de toute contravention, alors qu'elle serait à l'origine de un accident sur dix.

Et ce fameux « gorille invisible » pourrait aussi faire mal aux assureurs, puisque, jusqu'à preuve du contraire, le fait de conduire en bavardant au téléphone ne figure pas au rang des exclusions. Tandis que, du côté de la maréchaussée, bien malin celui qui verbaliserait un automobiliste au motif qu'il parle... même tout seul !

SELON LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, 50% DES FRANÇAIS TÉLÉPHONENT EN CONDUISANT. UNE IMPRUDENCE QUI SERAIT À L'ORIGINE DE UN ACCIDENT SUR DIX.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

couverture indisponible Je consulte

Emploi

Mutuelle des Iles Saint Pierre et Miquelon Assurances

REDACTEUR H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé(e) de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Création d'un Organisme Foncier Solidaire à Mayotte.

Etablissement Public Foncier et Aménagement de Mayotte Deal

12 juillet

976 - EPFA DE MAYOTTE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Gare au gorille !

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié