La dépendance ? Ca va dépendre !

La dépendance ? Ca va dépendre !
BERNARD MARTINEZ ANNE LAVAUD, rédactrice en chef

Le temps presse... et pourtant le dossier traîne. La réforme de la dépendance, annoncée comme l'un des grands chantiers du quinquennat de Nicolas Sarkozy, semble se heurter au diktat du calendrier. Comment lire, en effet, les déclarations de Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, à l'occasion de la remise des rapports des quatre groupes de travail ministériels, lorsqu'elle évoque « plusieurs échéances dans la réforme » et des « mesures d'urgence » ? Faut-il comprendre que d'ici au 6 mai 2012 - date au-delà de laquelle toute prévision relève de la fiction - il y a urgence à définir un texte, même taillé à la serpe, histoire de pouvoir dire « je l'ai fait » ? Il y a sûrement de cela lorsque la ministre ajoute : « Une partie des préconisations des rapports pourrait faire l'objet du débat de la campagne présidentielle. »

En attendant, conformément aux lettres de mission envoyées le 18 janvier aux quatre présidents des groupes de travail, les conclusions sont tombées... le 21 juin. Paroles et musique sur un air de dépendance déjà connu par l'assistance réunie, en ce jour de la Fête de la musique, par le ministère des Solidarités.

Rythmé par le sempiternel refrain « face à l'augmentation du nombre de personnes dépendantes, il faut des recettes nouvelles », les couplets manquent de créativité : « Une éventuelle hausse de la CSG des retraités ? » ; « Une deuxième journée de solidarité ? » ; « Un retour de la fiscalité sur les successions ». Côté assurance, plusieurs scénarios sont envisagés, allant d'un système basé sur une assurance privée universelle au premier euro à la gestion d'une nouvelle branche, « la cinquième », par l'Assurance maladie en passant par la consolidation du système actuel... Préconisation explicite du 4e groupe présidé de Bertrand Fragonard, conseiller-maître à la Cour des comptes.

Bref, mis à part les mesures d'urgence destinées à alléger les dépenses des familles et des départements qui devraient, elles, figurer au PLFSS 2012, il y a fort à parier que Nicolas Sarkozy se contente, en juillet, d'énoncer différentes hypothèses nous permettant de conclure qu'en matière de dépendance tout va dépendre du verdict des urnes.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances tous risques expositions

FRAC Provence Alpes Côte d'Azur Fond Régional d'Art Contemporain

21 octobre

13 - FRAC PACA

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La dépendance ? Ca va dépendre !

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié