Saga Africa

Saga Africa
Laetitia Duarte Olivier Baccuzat Rédacteur en chef olivier.baccuzat@infopro-digital.com

« Le Maroc, nouvelle terre promise. » Tel était le titre d’un article, publié par L’Argus, il y a un an jour pour jour, dans le cadre d’un dossier consacré au marché africain de l’assurance. Et plus particulièrement à la lutte que s’y livrent de grands courtiers bien connus de ce côté-ci de la Méditerranée. Certes, comme nous l’écrivions alors, le continent africain n’est pas des plus faciles à percer. Certains ont même jeté l’éponge et ce, pour tout un tas de raisons. Cependant, les perspectives de croissance y sont réelles.

Pour ceux qui en douteraient, il n’y a qu’à en juger par le nombre de person­nes ayant assisté à la 5e édition des Rendez-vous de Casablanca de l’assurance, les 4 et 5 avril. Plus de 1 000 participants de 36 nationalités y étaient attendus. Parmi eux, 26 pays d’Afrique étaient représentés. Mais de nombreux Occi­dentaux avaient également fait le déplacement. Signe, s’il en fallait, que la capitale économique du Maroc s’est impo­sée comme l’une des places fortes du continent, aussi bien d’un point de vue économique que financier. Elle est devenue la principale porte d’entrée en Afrique pour ceux qui souhaitent s’y établir. Tous les grands noms de l’assurance et du courtage étaient d’ailleurs là, représentés par leurs équipes locales, ou par des dirigeants venus d’Europe, d’Asie ou des États-Unis.

Côté français, parmi les 80 personnes compo­sant la délégation tricolore, plusieurs personnalités du secteur figuraient parmi les participants : Bernard Spitz, président de la Fédération française de l’assurance (FFA), Gilbert Canameras, ex-président de l’Asso­ciation pour le management des risques et des assurances de l’entreprise (Amrae), et désormais président du club Franco Risk, qui regroupe des risk-managers de différents pays francophones. Xavier Larnaudie-Eiffel, directeur général adjoint de CNP Assurances était aussi du voyage. Tout comme Stanis­las Chevalet, direc­teur général adjoint de BNP Paribas Cardif, Bernard Le Bras, président du directoire de Surave­nir, et Claude Sarcia, président d’Inter Mutuelles Assis­tance (IMA). Enfin, Hervé Houdard, vice-président du directoire et directeur général de Siaci Saint Honoré, était lui aussi présent, le groupe de courtage ne cachant pas ses fortes ambitions sur ce territoire.

Il n’est d’ailleurs pas le seul. Un autre acteur, et pas n’importe lequel, a profité de ces Rendez-vous de Casablanca pour afficher également son appétit pour le marché marocain, et plus largement, l’Afrique. Il s’agit du Lloyd’s, Inga Beale, sa directrice générale, ayant en effet inauguré un bureau local, d’où le marché londonien pourra fournir aux acteurs régionaux des solutions d’assurance sur des risques spécialisés. « Nous sommes déterminés à jouer un rôle essentiel dans le soutien de la croissance économique et le développement des marchés de l’assurance en Afrique », a même ajouté la dirigeante qui, forte d’une longue et ancienne présence, déjà, en Afrique du Sud, dispose désormais d’un nouveau port d’attache sur le continent.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance dommages aux biens

Cachan Habitat OPH

16 septembre

94 - Cachan

Acquisition d'un véhicule neuf.

Comité Martiniquais du Tourisme

15 septembre

972 - FORT DE FRANCE

Lac de la Sorme - assistance à l'élaboration d'un programme de travaux d'ingénierie...

Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau (CUCM)

15 septembre

71 - CU LE CREUSOT MONTCEAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Saga Africa

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié