Cyrille Chartier-Kastler : « L’assurance vie est en train de perdre son caractère populaire »

Cyrille Chartier-Kastler : « L’assurance vie est en train de perdre son caractère populaire »
Cyrille Chartier-Kastler, DG de Facts & Figures © Olivier Roux

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Selon Cyrille Chartier-Kastler du cabinet Facts & Figures, l'assurance vie a 10 ans pour trouver un nouveau modèle si les taux restent durablement bas. Au vu de la tendance actuelle, cela passe par un recentrage sur des produits complexes et une clientèle plus haut de gamme.

Les taux ne remonteront plus. C’est une petite musique que l’on entend de plus en plus souvent. La France [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 28 février 2020

ÉDITION DU 28 février 2020 Je consulte

Emploi

SIACI SAINT HONORE

Consultant Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Cyrille Chartier-Kastler : « L’assurance vie est en train de perdre son caractère populaire »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié