Les CGP veulent se mettre à la prévoyance

Les CGP veulent se mettre à la prévoyance
Les conseillers en gestion de patrimoine entendent davantage miser sur la prévoyance et la retraite pour se développer, selon le dernier baromètre du marché des CGP publié par BNP Paribas Cardif.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le dernier baromètre du marché des CGP publié par BNP Paribas Cardif confirme l’excellente santé de la profession, et ce malgré le contexte économique incertain. Cet optimisme s’explique en partie par de nouvelles opportunités de développement : la retraite et la prévoyance.

« Les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) vont bien, très bien même », commentait Pascal Perrier, [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 23 septembre 2022

ÉDITION DU 23 septembre 2022 Je consulte

Emploi

STELLIANT

Expert Matériel Bris de machine - IDF - H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

CHARGE(E) DE RECRUTEMENT - F/H - STAGE

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les CGP veulent se mettre à la prévoyance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié