[DOSSIER] Aviva France : la vente qui bouscule le marché français 5/11

Vente d’Aviva France : l’Afer affirme sa « neutralité »

Vente d’Aviva France : l’Afer affirme sa « neutralité »
Gérard Bekerman, président de l'Afer. © ledroit-perrin / Afer

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le président de l’Afer s’est défendu de tenir un rôle d’arbitre dans la cession d’Aviva France. Il attend, en revanche, beaucoup d’un changement de partenaire, qui n’a pas été à la hauteur de ses attentes.

Le président de l’association d’épargnants partenaire d’Aviva France, a commenté mercredi 20 janvier, au cours de sa conférence de presse consacrée à la

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 05 mars 2021

ÉDITION DU 05 mars 2021 Je consulte

Emploi

Assurances et Réassurance Techniques

Gestionnaire sinistre et production H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Vente d’Aviva France : l’Afer affirme sa « neutralité »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié