Pourquoi Carlos Ghosn pourrait passer à côté de sa retraite-chapeau

Pourquoi Carlos Ghosn pourrait passer à côté de sa retraite-chapeau
© Pascal Guittet

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Pour l’ex-patron de Renault, le régime de retraite « article 39 » à droits aléatoires n’a jamais aussi bien porté son nom. Sa pension de près de 800 000 euros par an va se jouer sur l’interprétation d’une phrase. Une situation qui ne se reproduirait plus dans le nouveau régime à droits acquis, mis en place par la loi Pacte.

Pour Carlos Ghosn, la meilleure défense, c’est [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 janvier 2021

ÉDITION DU 22 janvier 2021 Je consulte

Emploi

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Pourquoi Carlos Ghosn pourrait passer à côté de sa retraite-chapeau

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié