L’action volontaire exclut la loi de 1985

Il ne peut y avoir d’accident de la circulation lorsque le dommage résulte de la commission d’une infraction pénale intentionnelle.

Des personnes perturbent une fête de quartier et provoquent une bagarre générale, entraînant une fuite des participants. Les agresseurs les poursuivent en utilisant des voitures volées, n’hésitant pas à leur foncer dessus à plusieurs reprises. [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

SEMIGA

31 octobre

30 - SEMIGA

Prestations d'assurances pour l'ign.

Institut National de l'Information Géographique et Forestière - IGN

31 octobre

94 - ST MANDE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L’action volontaire exclut la loi de 1985

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié