Une amnistie peau de chagrin

Seules les contraventions pour stationnement payant ou non dangereux et pour non présentation de papiers d’identité ou du véhicule entrent dans le champ de la loi d’amnistie(1).

Tradition républicaine et institution très ancienne remontant à l’an 403 avant notre ère, adoptée pour la première fois par les Athéniens, à l’initiative de Thrasybule, afin d’oublier les [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Une amnistie peau de chagrin

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié