Cyber-attaques : la santé en première ligne (Beazley)

Cyber-attaques : la santé en première ligne (Beazley)
La santé est en première ligne des violations de données par piratage informatique selon les données de l'assureur Beazley © Girard Cecile

L’assureur Beazley dévoile le détail des 2000 violations de données connues par ses clients en 2014 (777) et en 2015 (1249). Un tiers de ces incidents ont été causés par un piratage informatique ou un logiciel malveillant l’an passé et le secteur de la santé est sous le feu des attaques.

 

Avec 777 incidents répertoriés en 2014, et 1249 en 2015, l’assureur Beazley observe une nette augmentation des cas de violation de données personnelles. Et d’une année sur l’autre, la part des violations résultant d’un piratage informatique ou de logiciels malveillants (malware) a presque doublé : 18 % en 2014 et 32 % en 2015. « Le secteur de la santé a été particulièrement touché, alerte Katherine Keefe, directrice mondiale de Beazley Breach Response (BBR) Services. Le pourcentage de cas de violation de données personnelles dus au piratage informatique ou à des logiciels malveillants ayant plus que doublé. »

vol des données personnelles de santé: des prejudices conséquents sur la durée

En février 2016, le Hollywood Presbyterian Hospital de Los Angeles a déclaré avoir été victime d’une attaque par ransomware, soit le cryptage des données puis la demande d’une rançon, et avoir versé 17 000 $ en bitcoins aux hackers. La santé est une cible privilégiée pour les hackers en raison de l’intérêt que revêtent les dossiers médicaux pour l’usurpation d’identité.

« La valeur d’un dossier médical est 16 fois supérieure à celle d’informations de carte bancaire », précise Paul Nikhinson, responsable des services d’intervention en cas de violation de la vie privée au sein de BBR Services. « Les vols de données d’identité, comme le numéro de sécurité sociale, causent des préjudices conséquents sur la durée car ils peuvent s’accumuler sans être détectés »,précise Jimaan Sane, souscripteur technologie chez Beazley. La part des violations de données causées par des pertes physiques reste toutefois notable : 20% dans la santé et 16% pour l’ensemble des secteurs.

L’assureur Beazley note également que la proportion des violations impliquant des fournisseurs indépendants, pour l’ensemble des secteurs, a plus que triplé : 6 % en 2014 et 18 % en 2015.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 octobre 2021

ÉDITION DU 29 octobre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Service d'assurance

Sarthe Habitat

26 octobre

72 - SARTHE HABITAT

Assurances DO et TRC pour la construction de 8 logements collectifs

Logis Cévenols - OPH du Grand Alès

26 octobre

30 - Redessan

Marché de prévoyance des salariés de droit privé

Habitat Sud Atlantic

26 octobre

64 - HABITAT SUD ATLANTIC

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Cyber-attaques : la santé en première ligne (Beazley)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié