Cyber-risques : le Lloyd’s étudie un scénario à 1000 Mds$

Cyber-risques : le Lloyd’s étudie un scénario à 1000 Mds$
© Jean-Louis Salque Le Lloyd's a étudié le scénario d'une cyber-attaque sur le réseau électrique américain

Le nouveau rapport du Lloyd’s étudie les conséquences d’une cyber-attaque sur le réseau électrique américain, une menace évoquée par le président des Etats-Unis Barack Obama dans son discours sur l’état de l’Union de 2013. Le premier marché mondial de l’assurance et de la réassurance estime que le coût d’une telle attaque pourrait dépasser les 1000 Mds$.

Le  dernier scénario catastrophe élaboré par le Lloyd’s, pour aider ses souscripteurs à envisager les risques émergents, chiffre une cyber-attaque à plus de 1000 Mds$. Il s’agit d’une mise hors service du réseau électrique américain, une menace soulevée par le président américain Barack Obama en février 2013 : « Maintenant, nos ennemis cherchent à être capables de saboter notre réseau électrique, nos institutions financières et nos systèmes de contrôle du trafic aérien. Nous ne pourrons pas dans quelques années, nous retourner et nous demander pourquoi nous n’avons rien fait pour faire face à ces réelles menaces pour notre sécurité et notre économie ».

Des défaillances en série

Le rapport, réalisé par le Lloyd’s et le département d’étude des risques de l’Université de Cambridge, relate un scénario où des pirates informatiques réussiraient à paralyser une grande partie du réseau électrique des États-Unis, plongeant 15 états américains et Washington DC dans l’obscurité et laissant ainsi 93 millions d’américains sans courant. D’après les experts, cela entraînerait la défaillance des équipements de santé et de sécurité et par conséquent une augmentation du taux de mortalité. Une diminution des échanges commerciaux serait également inévitable avec l’interruption des interfaces suivie d’une rupture des approvisionnements en eau à cause l’arrêt des pompes électriques. Enfin, une anarchie totale au niveau des réseaux de transports ne tarderait pas à apparaître avec la paralysie des infrastructures dédiées.

Des impacts sur l’économie américaine estimés entre 243 Md$ et plus de 1000 Mds$

Le scénario de cette cyber-attaque explore l’ensemble des sinistres pouvant être déclenchés par une perturbation du réseau électrique américain, avec un montant total de sinistres indemnisés par l’industrie de l’assurance estimé à 21.4 Mds$, et pouvant s’élever à 71.1 Mds$ dans le pire des cas. L’impact total sur l’économie américaine serait estimé à 243 Mds$, et ce montant pourrait s’élever à 1000 Mds$ dans le cas le plus extrême.  « En tant qu’assureurs, nous nous devons de penser à toutes ces sortes de menaces à la fois complexes et connectées, et de nous assurer que nous fournissons des « cyber-assurances » à la fois innovantes et compréhensibles afin de protéger sociétés et gouvernements », a commenté Tom Bolt, directeur du département performance management au Lloyd’s, en présentant le rapport.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Cyber-risques : le Lloyd’s étudie un scénario à 1000 Mds$

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié