Risque de rupture des chaînes d’approvisionnement : le classement 2015 (FM Global)

Risque de rupture des chaînes d’approvisionnement : le classement 2015 (FM Global)

L’assureur dommage FM Global a publié les résultats de l’indice de résilience de la supply chain réalisée en 2014 sur 130 pays. L'Ukraine enregistre la plus forte chute et Taïwan la meilleure progression.

L’assureur dommage, engagé sur le concept de résilience, a publié l’édition 2015 de son indice de résilience des chaines d’approvisionnement (FM Global Resilience Index). L’outil, qui permet aux entreprises dont les chaînes d’approvisionnement sont de plus en plus globalisées d’établir des priorités en matière de gestion des risques et de politique d’investissement, mesure l’évolution de la résilience des chaînes d’approvisionnement sur l’année 2014, soit la capacité à faire face à une perturbation et à s’en relever rapidement.

Aider les entreprises à maintenir leur activité

Le responsable du classement, la société d’analyse et de conseil Oxford Metrica, compile les données de FM Global (plus de 100 000 sites assurés par la compagnie dans le monde) avec celles du Fonds monétaire international (FMI), de la Banque mondiale et du Forum économique mondial. « Après une rupture de votre chaîne d’approvisionnement, il peut s’avérer difficile, voire impossible, de rétablir votre part de marché, votre chiffre d’affaires et votre réputation, indique Bret Ahnell, vice-président exécutif chargé des opérations chez FM Global. L’indice de résilience FM Global est conçu pour aider les chefs d’entreprise à préserver leur activité en prenant des décisions avisées en termes d’implantation et de maintenance des installations de leurs fournisseurs à l’échelle mondiale. »

La chute de l’Ukraine, la remontée de Taïwan

Sans surprise, c’est l’Ukraine, déstabilisée par le conflit qui l’oppose à la Russie, qui enregistre la plus importante chute en perdant 31 places par rapport au classement 2014 pour arriver à la 107e place du classement, sur 130 pays évalués. Le pays souffre de la dégradation du risque politique et de la fragilisation des infrastructures. Et l’année 2015 s’annonce très compliquée pour l’Ukraine : selon le FMI, la dette publique devrait grimper à 94% du produit intérieur brut (contre 40,6% en 2013) et l’agence financière Moody’s a abaissé la note de l’Ukraine en mars, jugeant quasi-inéluctable un défaut de paiement à l’issue des négociations sur la dette engagées par Kiev avec ses créanciers.

A l’inverse, le pays qui bénéficie de la plus forte progression du classement, est Taïwan, qui gagne 52 places et se classe à la 37e position du classement. « Cette ascension est principalement due à un engagement accru dans la gestion des risques, tant en termes de risques naturels que de risque d’incendie », indique le rapport.

La Thaïlande peine à se redresser

La Thaïlande, l’un des principaux pays exportateurs au monde, chute de son côté de 20 places et se classe 82e du classement FM Global. Le pays est en situation précaire depuis les graves inondations de 2011 - le pire épisode de moussons pour ce pays depuis 50 ans - qui avaient touché plus de 64 des 77 provinces thaïlandaises. Cette catastrophe avait causé 45 milliards de dollars US de pertes dans le monde, les entreprises automobiles et électroniques étant en première ligne. L'index de FM Global 2015 pointe donc la difficile reprise de la Thaïlande, la dégradation de la perception de la qualité des infrastructures (transports, téléphonie et énergie notamment) et de la fiabilité des fournisseurs locaux, ainsi que la qualité défaillante de la gestion du risque incendie. L’indice pointe également la baisse de la stabilité politique.

La Chine est à mi- classement (le pays est divisé en trois régions et classé aux 63e, 64e et 69e places) en raison des risques naturels, de la perception d’un haut niveau de corruption, des fragilités du système bancaire (le positionnement fragile des banques du pays) et des inquiétudes au niveau sécurité. Le Vietnam (96e) pâtit également de son exposition aux risques naturels même si l'indice FM Global note que d’importants investissements ont été réalisés au cours de ces 15 dernières années. Le Venezuela, 129e en 2014, est classé cette année à la dernière place du classement.

Les vecteurs de résilience de l’indice FM Global 2015:

PIB par habitant, risque politique et vulnérabilité aux pénuries de pétrole et chocs pétroliers ; exposition aux risques naturels, qualité de la gestion des risques naturels et qualité de la gestion du risque d’incendie ; lutte contre la corruption, qualité des infrastructures et fiabilité des fournisseurs locaux.


Les valeurs sûres restent inchangées

Les deux premiers du classement restent, comme en 2014, la Norvège et la Suisse. Le troisième de l’indice 2014, le Canada, descend en revanche à la huitième position, derrière les Pays-Bas, l’Allemagne, le Luxembourg, l’Allemagne et le Qatar. La France apparaît en 2015 en 19e position en raison du risque accru de terrorisme ces dernières années et de la détérioration de la perception de la qualité des infrastructures et des fournisseurs locaux. Les Etats-Unis connaissent des situations variées selon les zones géographiques : la région 3, qui intègre la plus grande partie du centre du pays, se classe 10e alors que la région 1, qui comprend la majorité de la côte est, occupe la 16e position, et la région 2, qui correspond principalement à la côté ouest, est 21e.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assistance juridique.

SEM SIPEnR

26 juin

75 - SEM SIPENR

Prestation de services d'assurances.

CHI Emile Durkheim

26 juin

88 - EPINAL

Souscription de différents contrats d'assurance.

La Roche sur Yon Agglomération

26 juin

85 - LA ROCHE SUR YON AGGLOMERATION

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Risque de rupture des chaînes d’approvisionnement : le classement 2015 (FM Global)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié