DMP : retour à la case départ

Le Tribunal administratif de Paris vient d'annuler la procédure de dialogue compétitif lancée en mai dernier pour sélectionner l'hébergeur de données de référence dans le cadre de la mise en place du Dossier Médical Personnel (DMP). Ce jugement intervient à la suite d'une plainte déposée par France Telecom, vient d'annoncer le groupement d'intérêt public chargé de piloter le déploiement du DMP (GIP-DMP).
Cinq candidats avaient été retenus dans un premier temps pour cette procédure prévue par le nouveau code des marchés publics. Après en avoir été écartée, France Télécom avait « déposé une demande en référé au Tribunal administratif visant à faire annuler cette procédure », rappelle le GIP-DMP.
A la suite de cette décision, ce dernier va lancer « sans délai » une nouvelle procédure d'« appel d'offres restreint », afin de tenir le calendrier initial de généralisation du DMP, qui doit débuter en juillet 2007.

La rédaction

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition de titres restaurant

MSA Mutualité Sociale Agricole du Languedoc

22 avril

48 - MSA DU LANGUEDOC

Prestations de services d'assurances.

Ville de Meylan

21 avril

38 - MEYLAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

DMP : retour à la case départ

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié