Hausse de 1,28 % des crimes et délits en 2002

Les services de police et de gendarmerie ont constaté 4 113 882 crimes et délits en 2002 contre 4 061 792 en 2001.
C'est avec une certaine satisfaction que les directeurs de la police et de la gendarmerie ont présenté les chiffres 2002 de la délinquance arguant d'une rupture nette avec le passé.Les infractions économiques et financières sont en baisse (-2,97 %) ainsi que les vols (-0,61%). Les vols d'automobiles sont en chute de 9,50 % à 283 617, tandis que les cambriolages sont une nouvelle fois en progression (+ 3,91 % contre + 12,21 % en 2001) à 432 593. Leur augmentation est due à la fois à la hausse des cambriolages des résidences principales (+ 5,72 %), des locaux industriels commerciaux ou financiers (+ 3,68 %) que des résidences secondaires (+ 10,72 %). De même, les crimes et délits contre les personnes, qui représentent 7,38 % des faits constatés, progressent de 8,63 % à 303 755.En 2002, 18 des régions françaises enregistrent une progression de leur criminalité avec des variations comprises entre + 0,69 % (Languedoc-Roussillon) et + 8,76 % (Champagne Ardennes). Les 4 autres sont en baisse : - 0,30 % pour Midi Pyrenées, - 0,35 % pour les Pays de Loire, -1,23 % pour l'Ile de France et - 1,54 % pour la région PACA. Plus globalement, le ministère de l'intérieur note un glissement progressif de la délinquance vers les zones rurales. Les crimes et délits constatés par les services de gendarmerie nationale sont en progression de 8,60 % à 1 182 173 alors que pour la police nationale ils sont en baisse de 1,40 %.

Florence Bray

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Hausse de 1,28 % des crimes et délits en 2002

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié