Le Medef est critique sur les normes comptables IFRS

Selon le Medef, le premier bilan des nouvelles normes comptables IFRS est plus que mitigé un peu plus d'un an après leur adoption. Le président de la FFSA, Gérard de la Martinière, qui est en même temps président du comité des finances du Medef, a pointé du doigt aujourd'hui la complexité et le manque de comparabilité des comptes de ces normes, lors d'un colloque de l'organisation patronale. Pour lui, la priorité est désormais d'améliorer l'existant, à savoir réduire la lourdeur et la complexité des ces règles. Pour alimenter son argumentation, le Medef s'appuie sur les avis des entreprises concernées et des représentants des experts comptables. Gérard de la Martinière a notamment relevé le risque d'aboutir à une double comptabilité ; l'une de gestion et l'autre de communication financière. Toutefois, le nouveau référentiel est perçu comme un atout au niveau international et conserve des avantages sur la comptabilisation de certains engagements inscrits auparavant au hors-bilan des entreprises, comme les retraites.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances.

Hôpital local de Soultz

25 août

68 - SOULTZ

Prestations d'assistance liée à la gestion des droits de TVA déductible.

Centre Hospitalier de Béziers

25 août

34 - BEZIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le Medef est critique sur les normes comptables IFRS

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié