Les bancassureurs européens lorgnent le CPA algérien

La privatisation du Crédit Populaire d'Algérie (CPA) est sur les rails. Cette banque, avec ses 12% des parts de marché, aiguise l'intérêt des principaux acteurs bancaires européens, comme le britannique HSBC, l'espagnol Banco de Santander et les français Société Générale, Crédit Agricole et BNP Paribas. Cette dernière, après avoir largement développé son activité bancaire et sa filiale de crédit à la consommation Cetelem, a entamé les démarches pour développer sa filiale d'assurance Cardif en Algérie. Avec cette opération de privatisation, les bancassureurs européens voient sans nul doute une occasion à ne pas manquer pour se développer sur un marché des assurances de personnes promis à un bel avenir.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les bancassureurs européens lorgnent le CPA algérien

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié