Les Français seraient prêts à revoir leur consommation de soins

C'est ce qu'indique un sondage Ipsos-Les Echos (15 novembre 2004) qui montre également qu'une majorité de personnes se disent favorables à la réforme de l'assurance maladie.
Le plan de réforme de l'assurance maladie lancé par Philippe Douste-Blazy est considéré plutôt positivement par les Français à 55%, contre 39% d'avis négatifs. 49% des personnes interrogées pensent que cette réforme permettra à terme d'assurer durablement l'équilibre financier de l'assurance maladie, contre 47% qui n'y croient pas. Surtout, 78% se disent prêts à différer ou à éviter des consultations dans le cas de certaines maladies bénignes, 77% pourraient éviter ou limiter les arrêts de travail, 61% seraient d'accord pour ne plus consulter de spécialiste sans avoir vu auparavant un généraliste. 59% accepteraient de payer un euro pour chaque consultation médicale (47% contre) et 52% de différer ou d'éviter certains examens médicaux. Si l'intention se retrouve dans les faits, les économies pourraient être réelles, mais seuls 38% des interrogés savent que la loi de réforme a déjà été votée.

A.O.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 septembre 2021

ÉDITION DU 17 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

CEA Assurances

Chargé de développement H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Désignation d'un Commissaire aux comptes 2022-2027

Nantes Métropole Habitat, OPH de la Métropole Nantaise

17 septembre

44 - NANTES METROPOLE HABITAT

Prestation de DPO (Data Privacy Officer) externalisée.

Agence Nationale des Fréquences

17 septembre

94 - ANFR

Marché d'assurances.

Ville de Plombières les Bains

17 septembre

88 - PLOMBIERES LES BAINS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les Français seraient prêts à revoir leur consommation de soins

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié