Période de 1877 à 1886


> 1877. Après la guerre de 1870, le relèvement rapide de la France stimule l?assurance. L?engouement boursier et la loi de 1867 supprimant l?autorisation préalable de l?État suscitent la floraison de compagnies. Mais on s?alarme des excès des nouvelles-venues : mépris des tarifs, guerre des commissions, risques mal étudiés, investissements immobiliers inconsidérés. «La république des assurances est en péril!», s?inquiète «L?Argus».
> 1877. Le Conseil d?État lui ayant refusé le droit de pratiquer l?assurance incendie, le Crédit foncier de France crée La Foncière-Incendie, au capital de 40 MF, un chiffre «sans exemple jusqu?à ce jour». La profession, indisposée par ses méthodes ? surtout la baisse des primes (jusqu?à 50%!) ? attend sa chute prochaine.
«Les assurés verront alors que l?assurance la meilleure n?est pas celle qui coûte le moins», prévient «L?Argus».
> 1878. L?assurance américaine sent toujours le soufre. John Smyth, surintendant du département des assurances de l?État de New York, poursuivi pour ses fabuleuses notes de frais payées par les compagnies qu?il est chargé de contrôler, est acquitté par le Sénat. En France, on fustige ce mode de contrôle des assurances, exposé aux pires man?uvres politiques. Fera-t-on comme l?Angleterre, qui a choisi la transparence et la publication des comptes?
> 1881. L?Allemagne interdit aux compagnies françaises d?exercer en Alsace-Lorraine annexée. En réaction, la société incendie L?Alsace-Lorraine crée, avec des fonds exclusivement alsaciens et lorrains, la compagnie Rhin-et-Moselle, qui reprend les portefeuilles d?assureurs français expulsés. «Guerre aux compagnies allemandes !», s?écrie «L?Argus». Las! Rhin-et-Moselle elle-même est bientôt soupçonnée de traiter avec les Prussiens.
> 1882-1884.
«Pour sauver les compagnies menacées de ruine par les excès de la concurrence», la profession crée le Syndicat général des compagnies d?assurances contre l?incendie et le Syndicat des compagnies accidents, bientôt appuyés par des «sous-syndicats » d?agents généraux.
SOMMAIRE DES PERIODES
> 1877-1886
> 1896-1904
> 1914-1918
> 1925-1931
> 1939-1945
> 1954-1961
> 1968-1973
> 1980-1985
> 1887-1895
> 1905-1913
> 1919-1924
> 1932-1938
> 1946-1953
> 1962-1967
> 1974-1979
> 1986-2002

ET AUSSI
1879 Jules Verne publie «Les Tribulations d?un Chinois en Chine», qui met en scène une compagnie d?assurance vie, La Centenaire.

1886
Création de l?Institut des assurances, qui délivre des cours gratuits sur deux ans.
PENDANT CE TEMPS-LA
1879 Après la dissolution ratée de l?Assemblée nationale, le président Mac-Mahon démissionne ; Jules Grévy le remplace.
Le plan Freycinet développe les chemins de fer, les canaux et les ports.

1883
L?école devient laïque, gratuite et obligatoire.

1884
Loi autorisant la création de syndicats ouvriers et patronaux.

1885
À la conférence de Berlin, les grandes puissances européennes se partagent l?Afrique.

Le Magazine

ÉDITION DU 05 juin 2020

ÉDITION DU 05 juin 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'assurance, d'expertise et services annexes associés

Lille Métropole Habitat - OPH

03 juin

59 - LILLE METROPOLE HABITAT

Services d'assurance pour le c.c.a.s.

Ville de Gennevilliers

03 juin

92 - GENNEVILLIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Période de 1877 à 1886

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié