Volkswagen crée son réseau de courtiers internes

Une nouvelle assurance auto sera proposée dans les concessions Volkswagen en 2007 par des conseillers financiers et des vendeurs auto qui auront le statut de courtier.
L'assurance vendue en concession automobile ne représente encore qu'une goutte d'eau sur le marché. Cela n'effraie pas le groupe Volkswagen qui, fort d'une collaboration efficace en Allemagne avec l'assureur Allianz depuis fin 2004, a pour ambition de dupliquer le modèle en France. Concrètement, il s'agit de proposer en concession un maximum de services liés à l'auto, financement et assurance compris. C'est le concept du « one stop shop », tous les produits et services liés à l'automobile vendus au même endroit.

Un effort de rémunération en guise de coup de pouce

Dans cette perspective, le groupe Volkswagen a sélectionné Nexx assurances à l'issue d'un appel d'offres pour les marques Volkswagen, Audi, Skoda et Seat, afin de succéder à Altima, dont l'accord avec Audi et Volkswagen prend fin au 31 décembre 2006. Un partenariat qui a d'ailleurs eu du mal à se concrétiser en ventes d'assurances. Le portefeuille ne comporte qu'un millier d'assurés. Pour passer à la vitesse supérieure, Volkswagen change d'assureur et de modèle. Nexx a été choisi pour sa proposition cohérente, intégrant les problématiques de distribution, mais aussi en tant que filiale de Covéa, avec lequel existe déjà un autre partenariat pour l'assurance des flottes (Covéa Fleet).

Sur le terrain, Volkswagen formera près de 100 conseillers financiers de sa filiale de crédit, Volkswagen Finance. S'y ajouteront une autre centaine de vendeurs issus de son réseau de 1 000 concessionnaires en France. Ces 200 employés recevront une formation diplômante de 150 heures leur donnant le statut de courtier.

Pour stimuler leurs capacités de vente, ces nouveaux commerciaux diplômés toucheront 10 % de la prime à la souscription et 5 % sur le portefeuille. Le groupe montre ainsi qu'il a pleinement conscience des handicaps que connaissent les constructeurs pour développer leurs portefeuilles d'assurances.
Selon ses calculs, le réseau pourrait générer, dans cinq ans, plus de 50 000 € de chiffre d'affaires. D'autant plus que l'offre d'assurance, en cours d'élaboration, ne devrait pas être la moins chère du marché, selon la revue « Auto infos ».

L'objectif est de vendre 5 000 contrats par an. Or, Volkswagen France est le premier importateur automobile en France, avec une part de marché de 10 %. En 2005, année morose pour les ventes
d'automobiles, la marque allemande mise sur l'assurance et les services financiers pour conforter sa position.
Alexandra Oubrier


A lire aussi ...

Assurance auto : Les concessionnaires sont en panne de motivation
Assureurs et constructeurs auto : concurrents ou alliés ?
Volkswagen et Allianz s'allient




Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Volkswagen crée son réseau de courtiers internes

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié