2011, seconde année la plus coûteuse de l'histoire de l'assurance

2011, seconde année la plus coûteuse de l'histoire de l'assurance
SOUTHCREEK GLOBAL/ZUMA/RÉA

Les dernières données, recensées par Sigma/Swiss Re, confirment que l’année 2011 a battu des records en termes de pertes économiques totales, et de pertes assurées. Au global, les catastrophes naturelles et du fait de l’homme ont entraîné des pertes économiques de 370 Md$ (278,84 Md€), contre 226 Md$ en 2010. Les dommages assurés s’élèvent, eux, à 116 Md$ (87,44 Md€), soit une hausse pour le marché de 142% par rapport à 2010, ce qui en fait la seconde année la plus coûteuse de l’histoire de l’assurance et de la réassurance.

Tremblements de terre à répétition

A elles seules, les catastrophes naturelles ont représenté un coût de dommages assurés d’environ 110 Md$ (82,85 Md€). Alors que le tremblement de terre au Japon de mars 2011 est le plus coûteux de l’histoire en termes économiques (210 Md$, soit 158,12 Md€), les assureurs et réassureurs n’ont eu à absorber que 17% des pertes (35 Md$ soit 26,36 Md€), du fait du faible développement de l’assurance contre les tremblements de terre au Japon. A contrario, le marché a couvert 80% des pertes économiques (12 Md$ soit 9,03 Md€) liées au tremblement de terre de février 2011 en Nouvelle Zélande, où le niveau de pénétration des couvertures contre le tremblement de terre est très élevé.

Record pour les inondations

L’année 2011 a également été marquée par de nombreux et très forts épisodes d’inondations. L’Australie a connu un événement record, qui a représenté 2 Md$ (1,50 Md€), mais les inondations les plus coûteuses de l’année sont survenues en Thaïlande, qui, avec 12 Md$ (9,03 Md€) de dommages assurés, a même battu le record des sommes indemnisées pour un événement de ce type.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

2011, seconde année la plus coûteuse de l'histoire de l'assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié