Arnaud Chneiweiss, délégué général de la FFA, au conseil de surveillance du Fonds de Réserve des Retraites

Arnaud Chneiweiss, délégué général de la FFA, au conseil de surveillance du Fonds de Réserve des Retraites
Gema

L’ancien secrétaire général du GEMA a été nommé en qualité de membre du Medef afin de remplacer Agnès Canarelli, ancienne membre de la FFSA.

Arnaud Chneiweiss, délégué général de la FFA (Fédération Française de l’Assurance), rejoint le conseil de surveillance du Fonds de Réserve des Retraites (FRR) en qualité de membre nommé par le Medef.

Il remplace ainsi Agnès Canarelli, ancienne sous-directrice à la direction des assurances de personnes de la FFSA (Fédération Française des Sociétés de l’Assurance) qui a rejoint en juin 2016 l’Institut des Actuaires. Ancien directeur général adjoint de la Matmut de 2006 à 2014, Arnaud Chneiweiss a été secrétaire général du GEMA (Groupement des entreprises mutuelles d’assurance) avant que l’organisation ne fusionne avec la FFSA en 2016.

Ancien conseiller de DSK à Bercy

Mais Arnaud Chneiweiss n’est pas un pur produit du monde mutualiste. Diplômé de Sciences Po Paris et de l’ENA (promotion « Jean Monnet » dont est également issu François Pérol, ancien secrétaire général adjoint de l’Elysée, président du directoire de BPCE), il débuta sa carrière en 1990 comme haut fonctionnaire à la Direction du Trésor en charge des questions européennes et internationales. Il fut, ensuite, conseiller pour l'euro et les questions européennes au sein des cabinets des ministres de l’Economie et des Finances Dominique Strauss-Kahn (1997 -99) et Laurent Fabius (avril 2000 - janvier 2001). Il fut également conseiller pour les questions de banque et d'assurance auprès du ministre de l’Economie et des Finances Christian Sautter (1999 - 2000). Il rejoignit en 2001 le réassureur Scor dont il fut secrétaire général et directeur juridique, puis directeur de la stratégie et des participations de Scor Vie (2004-2005).

Le Fonds de Réserve pour les Retraites (FRR) est un établissement public administratif créé par la loi du 17 juillet 2001 dont la mission est d’investir au nom de la collectivité les sommes que lui confient les pouvoirs publics en vue de participer au financement des retraites. Il est doté d’un conseil de surveillance et d’un directoire.
Le Conseil de Surveillance du FRR est composé de 20 membres choisis parmi les parlementaires, les représentants des assurés sociaux désignés par les organisations syndicales interprofessionnelles représentatives au plan national, les représentants des employeurs et travailleurs indépendants désignés par les organisations professionnelles d’employeurs et de travailleurs indépendants représentatives,  les représentants de l’Etat (dont 1 du ministère de l’économie, 1 du ministère du budget et 2 du ministère chargé de la Sécurité sociale), des personnalités qualifiées issues de domaines relevant des missions du FRR. Le Conseil de surveillance fixe, sur proposition du directoire, les orientations générales de la politique de placement des actifs du Fonds, désigne les commissaires aux comptes, contrôle les résultats du Fonds, approuve les comptes annuels, établit un rapport annuel public sur la gestion du Fonds.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition de titres restaurant

MSA Mutualité Sociale Agricole du Languedoc

22 avril

48 - MSA DU LANGUEDOC

Prestations de services d'assurances.

Ville de Meylan

21 avril

38 - MEYLAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Arnaud Chneiweiss, délégué général de la FFA, au conseil de surveillance du Fonds de Réserve des Retraites

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié