Assurance maladie : le Haut conseil persiste et signe

La réduction du déficit de l'assurance maladie - 11,5 Md€ en 2010 pour le régime général -  exigera de nouvelles ressources, dans un contexte où déjà plus de 5 Md€ de recettes nouvelles ont été injectées dans les régimes de base sur la période 2004-2008. C'est ce que souligne le Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie dans son rapport 2010. Mais il ajoute immédiatement : "une action qui ne se concentre que sur les recettes n'apporte pas une réponse globale à "l'écart de pente", c'est-à-dire à l'écart de croissance entre dépenses et recettes sauf à devoir être réitérée perpétuellement ". Et le Hcaam relève ainsi que son diagnostic de 2004 reste "fondamentalement valable", à savoir : "Si l'action simultanée sur plusieurs leviers doit évidemment être envisagée, il faut, au tout premier ordre, faire porter des efforts résolus sur la maîtrise des dépenses injustifiées et l'optimisation de l'offre de soins, seuls à même de desserrer l'étau financier et d'apporter des solutions durables à l'équilibre du système."

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription de différents contrats d'assurances pour le compte de la Collectivité ...

Collectivité Territoriale de Guyane

05 avril

973 - COLLECTIVITE TERRITORIALE DE GUYANE

Fourniture, gestion et livraison de titres restaurants.

Centre National de la Danse

05 avril

93 - PANTIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance maladie : le Haut conseil persiste et signe

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié