Assurance maladie : les dépenses du régime général à +2,2% depuis début 2016

Assurance maladie : les dépenses du régime général à +2,2% depuis début 2016
Progression contenue des dépenses d'assurance maladie sur le mois de mai 2016.

Les remboursements du régime général effectués par l'Assurance maladie poursuivent leur progression : en rythme annuel, cette hausse des dépenses s'élève désormais à 1,8%.

Le respect de l’objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam) de 2016, fixé à un plus bas historique de 1,75%, est une source de questionnements depuis le début de l’année 2016. La tendance dessinée à la fois par les relevés mensuels de l’Assurance maladie et les communications du comité d’alerte se confirme : la marge de manœuvre sera ténue.

Les dépenses du régime général ont ainsi progressé de 2,2% sur les cinq premiers mois de 2016, annonce l’Assurance maladie, données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières (CVS CJO). Sur un rythme annuel, cette progression des dépenses est ainsi estimée à 1,8%, contre 1,9% en mai et 2% en avril.

Dans le détail, les remboursements de soins de ville progressent de 2,1% en mai, soit 1,7% en rythme annuel. Ceux des établissements sanitaires progressent de 3,2% (1,9% en rythme annuel) et ceux des établissements médico-sociaux de 1,4% (1,7% en rythme annuel).

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurances du BTP CFA Auvergne - Rhône-Alpes.

Association BTP CFA Auvergne Rhône-Alpes

17 octobre

69 - BTP CFA AUVERGNE RHONE ALPES

Prestations de services d'assurances.

EPIC de Bagnoles de l'Orne Tourisme

17 octobre

61 - BAGNOLES DE L'ORNE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance maladie : les dépenses du régime général à +2,2% depuis début 2016

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié