Assurance maladie : les dépenses en hausse de 3,1% en 2017

Assurance maladie : les dépenses en hausse de 3,1% en 2017

Les remboursements du régime général de l’Assurance maladie ont progressé de 3,1% l’an dernier, en accélération par rapport à l'année précédente.

Les dépenses de santé sont reparties à la hausse en 2017, avec une progression de +3,1%  et même de +3,2% pour les seuls soins de ville, indiquent les derniers chiffres de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) en données corrigées des variations calendaires. Une accélération qui intervient après deux années d’accalmie (+2,6% en 2016 et +2,4% en 2015), et que la Cnam attribue à plusieurs facteurs, dont en premier lieu l’augmentation des remboursements d’honoraires médicaux et dentaires, des dépenses de médicaments, des indemnités journalières, ainsi que des soins d’auxiliaires médicaux, de dispositifs médicaux et de transports sanitaires.

L’impact des revalorisations

En ce qui concerne les honoraires de médecine générale (+3,6%), la progression est largement imputable à l’augmentation du tarif de la consultation de 23 à 25 € intervenue à partir de mai 2017. Des mesures de revalorisations sur les consultations de spécialistes intervenues dans la convention médicale 2016 font également sentir leur effet en année pleine.

Les transports sanitaires toujours dynamiques

Au chapitre des auxiliaires médicaux, dont les remboursements augmentent de +4,1% en 2017 (+4,2% en 2016 et +4,8% en 2015), les soins infirmiers connaissent l’évolution la plus élevée mais présentent une légère décélération (+4,2% en 2017 contre +4,5% en 2016 et +5,2% en 2015). A contrario, les remboursements de soins de masso-kinésithérapie progressent de +3,9% en 2017 soit une légère accélération (+3,6% en 2016 et +3,1% en 2015).

A noter également un léger tassement des remboursements des produits de la liste des produits et prestations (LPP, qui inclut l’optique), avec une évolution de +5,1% (+5,2% en 2016  et +5,7% en 2015). Quant aux transports sanitaires, souvent désignés comme un poste d’inflation des dépenses, ils ont poursuivi leur hausse, avec une augmentation de +4,5% en 2017  (+4,3% en 2016 et +3,6% en 2015).

Pas de parallèle avec l’Ondam

L’Assurance insiste sur le fait que ses statistiques ne reflètent pas l’évolution de l’Ondam, l’objectif de dépenses voté annuellement par le Parlement dans le cadre de la Loi de financement de la sécurité sociale (LFSS), qui avait été fixé à 2,1% pour 2017. Le mode de calcul de ce dernier diffère sur plusieurs points de celui des dépenses d’assurance maladie. Le périmètre des dépenses, tout comme les méthodes de suivi, ne sont pas les mêmes.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

KAPIA RGI

DÉVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marche De Prestations De Conseil Juridique, De Représentation Et D'Assistance En Ju...

Ville de Levallois Perret

09 décembre

92 - LEVALLOIS PERRET

EXTENSION, RENOUVELLEMENT et RENFORCEMENT Des RESEAUX d'EAUX POTABLE ET D'ASSAINISS...

Tours Métropole Val de Loire Communauté d'Agglomération Tours Plus

09 décembre

37 - TOURS METROPOLE VAL DE LOIRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance maladie : les dépenses en hausse de 3,1% en 2017

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié