Assurance transports : le marché français ne tire pas pleinement profit de la reprise

Assurance transports : le marché français ne tire pas pleinement profit de la reprise
Malgré la reprise mondiale, l'assurance transport maritime est en recul.

Un niveau de collecte en baisse malgré des indicateurs économiques positifs : décevante équation pour le marché mondial de l’assurance Transport. Les Français n’y échappent pas, mais fourbissent leurs armes pour conquérir la scène internationale à travers l’initiative ParisMAT.

Dix ans après la crise de 2008, l’économie mondiale a retrouvé le sourire, et la planète transport avec elle. « Le transport de marchandises, qui constitue un sous-jacent important de notre activité, a connu sa plus forte hausse en 6 ans en 2017, à savoir + 4,7%. Pour 2018, on parle d’une prévision de 4,4%, ce qui reste une dynamique très positive, même si deux facteurs viennent un peu gâcher la fête : la hausse du prix du pétrole et le risque d’escalade des tensions commerciales », a rappelé Christophe Graber, président de la COMAT et directeur général de la Réunion Aérienne, lors du Rendez-vous de l’Assurance Transports(1) organisé à Paris les 26 et 27 juin.

Nette baisse dans l’activité Corps

Avec ces résultats, le transport maritime a fait et fera mieux que la croissance mondiale, qui atteignait 3% en 2017 et est attendue à 3,1% en 2018. De quoi faire le miel des assureurs transport ? Pas tout à fait. D’abord parce que le ralentissement de la croissance dans le transport maritime pourrait se poursuivre pour atteindre, ce qui n’est déjà pas si mal, 4% en 2019. Mais surtout parce que la corrélation entre progression du trafic et collecte ne va pas de soi.

En France, dans l’environnement maritime, la Fédération française de l’assurance a comptabilisé 1,5 Md€ de primes d’assurance en 2017, en incluant affaires directes et acceptations de réassurance, dont 933M€ pour les marchandises et 619 M€ pour l’activité corps (navires). Cela correspond à « un recul de 4,6% par rapport à l’année précédente », a précisé Christophe Graber. Petite consolation : l’érosion se limite à 0,2% si l’on exclut l’effet de change négatif. Elle est nettement plus marquée dans l’activité Corps (- 9,8% en données publiées et - 2,8% à change constant) que sur la partie marchandises transportées (- 0,9% en données brutes et +1,7% à change constant).

Un marché à 2 milliards

Au global, en incluant l’aviation et le spatial, les cotisations relatives aux assurances transports s’élèvent à 2 Md€ d’euros en 2017 pour le marché français, dont 46,5% pour les marchandises transportées, 31% pour la branche corps maritime, 18,5% pour l’aviation et 4% pour le spatial. L’assurance transports pèse ainsi 3,5% des cotisations des dommages aux biens et responsabilité des professionnels en France. Un résultat certes modeste à l’échelle du marché de l’assurance dans l’Hexagone, mais sur la scène de l’assurance transport mondiale, le pavillon français se hisse « en 6e ou 7e position dans le maritime et dans le Top 5 côté aviation », estime Christophe Graber.

Conquérir l’international

Les professionnels entendent d’ailleurs ne pas en rester là. Brexit oblige, les Français voient poindre une fenêtre de tir idéale pour conquérir des positions à l’international. Et ils ont décidé d’avancer groupés, à travers l’initiative ParisMAT lancée il y a 14 mois pour « promouvoir et développer le marché français de l’assurance maritime ». Des groupes de travail - juridique, souscription, formation & recrutement, etc… - ont planché pour élaborer un argumentaire sur les atouts de la place française. Il doit être mis en avant lors de manifestations à l’étranger, et très prochainement sur un site internet dédié. Deux manifestations ont déjà eu lieu en Grèce.

Anne Kerriou

(1) organisé par le CESAM, le Comité d’études et de services des assureurs maritimes et transports

Emploi

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance statutaire du personnel.

SI des eaux de la Plaine de Valence

15 novembre

26 - ST MARCEL LES VALENCE

Missions de commissariat aux comptes, service d'audit et de certification des compt...

EPA de Bordeaux - Euratlantique

15 novembre

33 - Bordeaux

Prestation de notation financière annuelle de référence du département des Hauts-De...

Conseil Départemental des Hauts de Seine

15 novembre

92 - NANTERRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance transports : le marché français ne tire pas pleinement profit de la reprise

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié