CGP : le rapport Giscard d'Estaing a suscité le débat à la convention de la CCEF

CGP : le rapport Giscard d'Estaing a suscité le débat à la convention de la CCEF
HAMILTON/RÉA

Il y avait foule à la table ronde intitulée « Quel cadre pour les métiers de conseiller en gestion de patrimoine après le rapport de Louis Giscard d'Estaing », organisée dans le cadre de la convention annuelle de la Compagnie des conseils et experts financiers (CCEF) qui a eu lieu le 1er décembre à Paris. L'auditorium de la Maison des Arts & Métiers était plein à craquer, dépassant les attentes des organisateurs, qui ont dû ajouter des chaises. Il est vrai que Louis Giscard d'Estaing s'était déplacé en personne pour présenter le rapport qu'il a remis le 25 juillet dernier à François Fillon.

Un simple titre, pas un statut

Pour rappel, le Premier ministre avait missionné le député (UMP) du Puy de Dôme, nommé depuis vice-président de la commission des Finances à l'Assemblée Nationale, afin qu'il réfléchisse à la définition du métier de conseiller en gestion de patrimoine (CGP). Au final, LGE a préconisé l'instauration d'un simple « titre » et non d'un statut (à l'image des avocats ou des notaires), réclamé depuis des années par les professionnels. Pour autant, « le rapport nous va bien, a déclaré David Charlet, le président de l'Anacofi-CIF. Même s'il y aurait quelques points de correction et de précisions à apporter, notamment sur la définition de l'indépendance et sur la possibilité pour les banques d'utiliser le titre de CGP. »

La CIP déçue

Le ton était différent du côté de la Chambre des indépendants du patrimoine (CIP). « Notre déception est totale, a lancé Patrice Ponmaret, son président. Le métier que vous décrivez n'est pas celui de CGP mais de conseiller financier. En excluant l'immobilier et la CJA (compétence juridique appropriée, NDLR), vous réduisez le champ de notre profession. » Le président de la CIP a également regretté que le master en gestion de patrimoine ne soit pas le seul point d'entrée pour devenir CGP. « Les banquiers vont pouvoir donner le titre de CGP à qui bon leur semble. » Une intervention largement applaudie.


Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

CGP : le rapport Giscard d'Estaing a suscité le débat à la convention de la CCEF

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié