CGPI : MIF 2 pourrait supprimer près de 4 000 emplois

La CNCIF, l’une des six associations de conseillers en investissement financier (CIF) agréées par l’Autorité des marchés financiers (AMF), estime que la mise en place de la révision sur la directive européenne sur les marchés d’instruments financiers (MIF) qui prévoit notamment une interdiction des commissions sur encours pour les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) – se traduira par la suppression de quelque 3 000 à 4 000 emplois en France. Il existerait en effet 3 000 cabinets de gestion de patrimoine dans l’Hexagone employant en moyenne, d’après les estimations de la CNCIF, 2,5 personnes chacun (gérant et administratifs compris), soit près de 8 000 emplois. Or, selon l’association, la facturation par honoraire ne pourra pas compenser le manque à gagner lié à l’interdiction des commissions. D’où la disparition de la moitié environ de CGPI.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances pour les besoins de la ville et du C.C.A.S.

Ville de Macouria Tonate

02 avril

973 - MACOURIA

Fourniture et livraison de titres restaurant.

EPS de Ville Evrard

02 avril

93 - NEUILLY SUR MARNE

Services d'assurances pour la Ville et le CCAS

Ville de Sevran

02 avril

93 - SEVRAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

CGPI : MIF 2 pourrait supprimer près de 4 000 emplois

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié