Claude Le Gall (GPREN) : «Il est dommage que la réparation en nature soit sous-utilisée en France»

Claude Le Gall (GPREN) : «Il est dommage que la réparation en nature soit sous-utilisée en France»
© LAETITIA DUARTE

Claude Le Gall est vice-président du Groupement des professionnels de la réparation en nature (GPREN), créé il y a un an, et directeur général de France Maintenance Bâtiment (FMB). Convaincu de l’apport de la réparation en nature en termes de maîtrise des coûts et de satisfaction client, il appelle à ne pas mettre en concurrence ce mode d’indemnisation des sinistres MRH avec le gré à gré, réputé compétitif pour les petits sinistres.

Découvrez notre diaporama, issu de l'interview de Claude Le Gall, à retrouver dans l'Argus du 19 juin.



Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 octobre 2021

ÉDITION DU 22 octobre 2021 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

SOUSCRIPTION CONTRATS D'ASSURANCE.

Ville de Gevrey Chambertin

22 octobre

21 - GEVREY CHAMBERTIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Claude Le Gall (GPREN) : «Il est dommage que la réparation en nature soit sous-utilisée en France»

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié