Complémentaire santé : ce que révèle le nom des organismes

 Complémentaire santé : ce que révèle le nom des organismes

La direction statistique du ministère des Affaires sociales livre une étude inédite sur la signification du nom des assureurs complémentaires maladie.

Les noms des organismes complémentaire santé transmettent de nombreuses informations, révèle une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees). Ils indiquent ainsi le statut juridique des organismes par les termes « mutuelle » (cité dans 78 % d’entre eux en 2015), « assurance » (16 %) et « prévoyance » (12 %). Ces noms précisent également les marchés sur lesquels les organismes opèrent : 41 % d’entre eux déclarent une spécialisation pour une profession ou une entreprise et 35 % sur une zone géographique. Enfin, 18 % des organismes, plutôt non spécialisés, « mettent en avant une valeur (cohésion, sécurité, famille, etc.) afin d’affirmer leur identité et de se démarquer de la concurrence », note l'étude.

Pour mener ses travaux, la Drees a réparti les noms des organismes en six groupes- types qu’elle a rapprochés des pratiques tarifaires des organismes concernés.  Ainsi, les organismes mutualistes et ceux spécialisés sur des professions ont des tarifs plus solidaires (favorables aux plus modestes, aux familles avec enfants, ou augmentant moins fortement aux âges élevés, etc.) et leurs assurés récupèrent une plus grande part de leurs cotisations sous forme de prestations.

L’ancrage local valorisé…

L’ancrage local est aussi en général associé à un meilleur rapport prestations sur cotisations, les frais de publicité étant réduits. « En revanche, les valeurs sociales affichées dans le nom semblent rarement associées à des pratiques spécifiques », constate la Drees. Ainsi, les organismes dont le nom met en avant des valeurs liées à la cohésion n’ont pas pour autant des pratiques tarifaires plus « solidaires » que les autres.

… mais la famille moins

La Drees a aussi constaté que ceux qui emploient le mot « famille » sont un peu plus favorables aux seniors (augmentations tarifaires moindres) mais pas plus avantageux que les autres pour la couverture des enfants.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de prévoyance.

Bourg Habitat OPHLM de Bourg en Bresse

06 décembre

01 - BOURG HABITAT

Marché de services d'assurances des risques statutaires.

Centre hospitalier de Blois

06 décembre

41 - BLOIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Complémentaire santé : ce que révèle le nom des organismes

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié