Complémentaire santé : le CISS demande un « contrat socle »

Complémentaire santé : le CISS demande un « contrat socle »
© © Fotolia

Le Collectif interassociatif sur la santé (CISS), qui regroupe de nombreuses associations de patients, a saisi, dans une lettre ouverte, les ministres des Affaires sociales et de la Santé ainsi que de l’Economie et des Finances afin qu’ils demandent au Comité consultatif du secteur financier (CCSF), au Conseil national de la consommation (CNC) et à la Commission des clauses abusives, de définir les règles « d’un contrat socle opposable aux organismes complémentaires d’assurance maladie offrant un niveau de garanties standardisées en regard d’un prix donné. »

Cette revendication du CISS fait suite au discours de François Hollande, devant le 40ème congrès de la Mutualité française à Nice le 20 octobre dernier. Le président de la République avait alors formulé le souhait que chacun puisse disposer dans les années à venir d’une complémentaire santé.

Illisibilité tarifaire
Le CISS déclare soutenir cette ambition. « Mais une telle généralisation ne peut pas intervenir dans le contexte d’illisibilité tarifaire actuelle qui ne s’est guère améliorée malgré la publication en octobre 2010 d’un engagement de l’Union nationale des organismes complémentaires d’assurance maladie (Unocam) », indique le collectif, dans un communiqué diffusé le 15 novembre.
Il ajoute que les usagers « constatent plutôt les onéreux moyens développés pour la promotion publicitaire des complémentaires que leurs efforts pour faire progresser la comparabilité des garanties en regard d’un prix donné ». Une situation qui, pour le CISS, doit changer à l’heure où les organismes complémentaires développent de plus en plus les réseaux de soins.


Le Magazine

ÉDITION DU 03 juillet 2020

ÉDITION DU 03 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Galaxy Conseil

Comptable H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

FINANCEMENT EN CREDIT-BAIL AVEC OPTION D'ACHAT HORS ENTRETIEN ET ASSURANCE D'UN VEH...

CCI de Limoges et de la Haute-Vienne Aéroport international de Limoges

07 juillet

87 - LIMOGES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Complémentaire santé : le CISS demande un « contrat socle »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié