Complémentaire santé : les mutualistes FNMI et UNME associent les partenaires sociaux

Complémentaire santé : les mutualistes FNMI et UNME associent les partenaires sociaux
Jean-Claude Albinet, président de l'UNME

La fédération nationale de la mutualité interprofessionnelle (FNMI) et l’Union nationale des mutuelles d’entreprise (UNME) n’entendent pas voir leurs adhérents écartés de la généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés, prévue par l’ANI du 11 janvier. Tout en souhaitant « la transparence totale de la procédure d’appel d’offres », elles proposent ainsi la création d’une union de mutuelles de la branche pour chaque régime conventionnel de frais de soins mis en place. Et, précise le communiqué, ces unions « seraient paritaires : elles seraient composées pour moitié par les partenaires sociaux signataires de l’accord et pour moitié par les représentants des mutuelles ».

Concurrencer les institutions de prévoyance

Autant dire qu’avec une telle proposition, la FNMI et l’UNME entendent concurrencer les institutions de prévoyance, favorisées dans les accords de branche par leur mode de gestion paritaire. Si ce n’est qu’une telle gouvernance pourrait faire tousser tous ceux qui sont attachés au principe mutualiste d’un homme = une voix. L’objet de cette union serait notamment de réaliser le suivi du contrat, de « définir les axes de prévention » et « veiller au respect des objectifs de mutualisation et de solidarité ».

Mutex, interlocuteur des syndicats et du patronat

La FNMI et l’UNME soulignent que « toutes les mutuelles, quelle que soit leur taille, pourront entrer dans l’union des mutuelles de la branche » et jugent « indispensable que l’application des accords de branche se fasse par région ». Elle précise, par ailleurs, que, dans le cadre de ces accords de branche,  « l’interlocuteur des partenaires sociaux au sein de la Mutualité sera Mutex ».  Déjà désignée pour la gestion de six régimes conventionnels santé, dont celui des agents de la Sécurité sociale, Mutex est une société d’assurance dont le capital est détenu par l’Union nationale de la prévoyance de la Mutualité française (UNPMF) et cinq mutuelles interprofessionnelles, parmi lesquelles le nouveau géant mutualiste, Harmonie mutuelle qui en est le premier actionnaire avec 34% des parts.

Emploi

AFI ESCA

Délégué Régional grands comptes H/F

Postuler

SERPINET CONSEIL

Inspecteur Commercial SUD 12 15 30 34 48 81

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance Responsabilité Civile et Risques Annexes pour le CHU

CHU de Montpellier

21 janvier

34 - Montpellier

Assurances Risques Statutaires

CHU de Montpellier

21 janvier

34 - Montpellier

Missions d'assistance, de conseil juridique et de representation en justice.

Syndicat Inter Hospitalier de Mangot-Vulcin

20 janvier

972 - LE LAMENTIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Complémentaire santé : les mutualistes FNMI et UNME associent les partenaires sociaux

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié