Courtage : feu vert européen pour la cogestion avec les assureurs d'EDIcourtage 2.0

Courtage : feu vert européen pour la cogestion avec les assureurs d'EDIcourtage 2.0

La direction générale de la concurrence au sein de la Commission européenne vient de donner son accord quant à l'entrée au capital de Netproassur Sasu des compagnies d’assurances Allianz IARD, Axa France IARD, Covéa Risk, Generali France assurances aux côtés de la Chambre syndicale des courtiers d’assurances (CSCA), à l'origine de la création.

Pas de concurrence déloyale

Déposé le 2 décembre dernier, ce dossier connaît une issue favorable et permet ainsi à la société expoitante d'EDIcourtage 2.0, plateforme visant à rendre homogènes les formats de messages échangés entre courtiers et assureurs, d’asseoir sa crédibilité. Au vu de la pluralité des acteurs présents au sein de la plateforme, la Commission européenne a en effet conclu que la création de Netproassur ainsi que son montage capitalistique n’entraîneront pas un risque de concurrence déloyale, notamment sur le marché des logiciels ou même de l'assurance.

Une plateforme déjà opérationnelle

Pour autant, la plateforme n’a pas attendu cette décision pour continuer son déploiement. Aujourd’hui, elle est déjà entrée dans la phase opérationnelle de son développement. EDIcourtage 2.0 compte donc comme utilisateurs les filiales d’Axa (France et Corporate Solutions), de Covéa (Fleet et Risk) ainsi que celle d’Allianz (Courtage et Eurocourtage), mais aussi Generali et Thélem assurances ainsi que les 100 principaux courtiers du marché français.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Courtage : feu vert européen pour la cogestion avec les assureurs d'EDIcourtage 2.0

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié